Au classement, l'Union, promue dans l'élite du football belge 48 ans après l'avoir quittée, est d'ores et déjà assurée du titre honorifique de champion d'automne. A deux journées de la mi-parcours, les Bruxellois sont premiers avec 34 points et comptent sept unités de plus que l'Antwerp et le Club de Bruges, battus ce weekend. Ostende est 13e avec 17 points.

La messe était déjà dite à la mi-temps quand les 22 acteurs sont rentrés aux vestiaires sur le score de 1-4. En renard des surfaces, Deniz Undav a rapidement ouvert la marque, profitant d'une succession d'approximations de la défense locale (0-1, 6e). L'attaquant allemand a ensuite doublé la mise en ponctuant un magnifique mouvement unioniste (0-2, 16e).

Le KVO a malgré tout réagi en réduisant l'écart via Thierry Ambrose après une mauvaise relance d'Ismael Kandouss (1-2, 23e). Alors que l'équipe d'Alexander Blessin semblait entrer dans le match, la RUSG a repris sa marche en avant. Un rapide contre, mal dégagé par l'arrière-garde ostendaise, a été conclu par un tir à bout portant de Casper Nielsen (1-3, 31e). Guillaume Hubert s'est retourné une quatrième fois quand Christian Burgess a repris un centre d'Undav, auteur d'un nouveau numéro en solo (1-4, 45e+3).

Malgré trois changements opérés par Blessin à la reprise, la physionomie du match n'a pas bougé, au contraire. Sur un nouveau contre létal, le néo-Diable Rouge Dante Vanzeir, décalé par son capitaine Teddy Teuma, a trouvé Undav, bien seul au 2e poteau (1-5, 60e) pour inscrire son 13e but de la saison en championnat. L'Union a encore ajouté deux buts. Burgess a inscrit son deuxième de la soirée d'une tête sur corner (1-6, 70e) avant que Vanzeir ne lobe Hubert (1-7, 80e).

Le dernier match de cette 15e journée verra le Beerschot, lanterne rouge, recevoir Genk (21h)

Au classement, l'Union, promue dans l'élite du football belge 48 ans après l'avoir quittée, est d'ores et déjà assurée du titre honorifique de champion d'automne. A deux journées de la mi-parcours, les Bruxellois sont premiers avec 34 points et comptent sept unités de plus que l'Antwerp et le Club de Bruges, battus ce weekend. Ostende est 13e avec 17 points.La messe était déjà dite à la mi-temps quand les 22 acteurs sont rentrés aux vestiaires sur le score de 1-4. En renard des surfaces, Deniz Undav a rapidement ouvert la marque, profitant d'une succession d'approximations de la défense locale (0-1, 6e). L'attaquant allemand a ensuite doublé la mise en ponctuant un magnifique mouvement unioniste (0-2, 16e). Le KVO a malgré tout réagi en réduisant l'écart via Thierry Ambrose après une mauvaise relance d'Ismael Kandouss (1-2, 23e). Alors que l'équipe d'Alexander Blessin semblait entrer dans le match, la RUSG a repris sa marche en avant. Un rapide contre, mal dégagé par l'arrière-garde ostendaise, a été conclu par un tir à bout portant de Casper Nielsen (1-3, 31e). Guillaume Hubert s'est retourné une quatrième fois quand Christian Burgess a repris un centre d'Undav, auteur d'un nouveau numéro en solo (1-4, 45e+3). Malgré trois changements opérés par Blessin à la reprise, la physionomie du match n'a pas bougé, au contraire. Sur un nouveau contre létal, le néo-Diable Rouge Dante Vanzeir, décalé par son capitaine Teddy Teuma, a trouvé Undav, bien seul au 2e poteau (1-5, 60e) pour inscrire son 13e but de la saison en championnat. L'Union a encore ajouté deux buts. Burgess a inscrit son deuxième de la soirée d'une tête sur corner (1-6, 70e) avant que Vanzeir ne lobe Hubert (1-7, 80e). Le dernier match de cette 15e journée verra le Beerschot, lanterne rouge, recevoir Genk (21h)