À la demande de la Pro League, l'URBSFA avait adapté son règlement fin mai pour la finale de la Coupe de Belgique et la manche retour de la finale de la D1B. Deux matches de la saison 2019-2020 qui n'ont pas pu être joués avant le 30 juin, date limite de la saison, en raison de l'interdiction de grands événements sportifs avant le 31 juillet. Pour les matches qui ne se jouent pas à leur date originelle, le règlement prévoit que seuls les joueurs qualifiés à la date initiale peuvent être alignés. La Pro League avait modifié le règlement, permettant au Beerschot, OHL, au Club de Bruges et à l'Antwerp d'aligner de nouvelles recrues.

Mais la FIFA est intervenue et a écrit un courrier à l'Union belge et à la Pro League qui précisait que les nouveaux joueurs ne sont pas qualifiés pour ces finales. Le Conseil Supérieur, l'organe de régulation de l'URBSFA, a donc supprimé cette modification le 15 juin dernier. Ce qui a été confirmé jeudi soir dans les organes officiels de l'Union belge.

Entretemps, la Pro League a conclu un accord avec le syndicat des joueurs Sporta pour prolonger la convention collective de travail jusqu'au 2 août, permettant aux joueurs de prendre part à tous les matches de la saison 2019-2020 qui n'ont pas encore été achevés. Ces documents doivent encore être finalisés.

À la demande de la Pro League, l'URBSFA avait adapté son règlement fin mai pour la finale de la Coupe de Belgique et la manche retour de la finale de la D1B. Deux matches de la saison 2019-2020 qui n'ont pas pu être joués avant le 30 juin, date limite de la saison, en raison de l'interdiction de grands événements sportifs avant le 31 juillet. Pour les matches qui ne se jouent pas à leur date originelle, le règlement prévoit que seuls les joueurs qualifiés à la date initiale peuvent être alignés. La Pro League avait modifié le règlement, permettant au Beerschot, OHL, au Club de Bruges et à l'Antwerp d'aligner de nouvelles recrues. Mais la FIFA est intervenue et a écrit un courrier à l'Union belge et à la Pro League qui précisait que les nouveaux joueurs ne sont pas qualifiés pour ces finales. Le Conseil Supérieur, l'organe de régulation de l'URBSFA, a donc supprimé cette modification le 15 juin dernier. Ce qui a été confirmé jeudi soir dans les organes officiels de l'Union belge. Entretemps, la Pro League a conclu un accord avec le syndicat des joueurs Sporta pour prolonger la convention collective de travail jusqu'au 2 août, permettant aux joueurs de prendre part à tous les matches de la saison 2019-2020 qui n'ont pas encore été achevés. Ces documents doivent encore être finalisés.