"Un joueur en position de hors-jeu qui reçoit le ballon d'un adversaire, qui joue volontairement ce ballon, n'est pas considéré comme tirant profit de cette situation de hors-jeu", rappelle l'URBSFA. Le Bureau éclaircit encore davantage l'explication de cette phase survenue à la 11e minute du match: "Au moment où le coup franc est botté, Hamdi Harbaoui (Lokeren) se situe en position de hors-jeu. Claudemir (Club Bruges) tente de dégager volontairement le ballon de la tête et il le touche également, ce qui fait que le hors-jeu est annihilé. Le but est valable par conséquent. Le coup de tête de Claudemir n'est pas une 'déflexion' (ballon dévié), étant donné qu'il veut jouer volontairement le ballon de la tête et qu'il se situe à distance suffisante pour évaluer la trajectoire du ballon." (Belga)

"Un joueur en position de hors-jeu qui reçoit le ballon d'un adversaire, qui joue volontairement ce ballon, n'est pas considéré comme tirant profit de cette situation de hors-jeu", rappelle l'URBSFA. Le Bureau éclaircit encore davantage l'explication de cette phase survenue à la 11e minute du match: "Au moment où le coup franc est botté, Hamdi Harbaoui (Lokeren) se situe en position de hors-jeu. Claudemir (Club Bruges) tente de dégager volontairement le ballon de la tête et il le touche également, ce qui fait que le hors-jeu est annihilé. Le but est valable par conséquent. Le coup de tête de Claudemir n'est pas une 'déflexion' (ballon dévié), étant donné qu'il veut jouer volontairement le ballon de la tête et qu'il se situe à distance suffisante pour évaluer la trajectoire du ballon." (Belga)