L'URBSFA exigeait du club de John Bico de payer les montants dus à l'ancien joueur Aurélien Joachim. White Star a été mis au courant par courrier recommandé mais n'a pas répondu à cette obligation. Si le club ne répond pas à ses obligations financières pendant plus de trois journées de championnat (après le 24 mars), le club ne pourra plus participer à la compétition. Il est possible que l'URBSFA radie le White Star Bruxelles lors de sa prochaine Assemblée Générale. Le club connaît d'énormes difficultés après le fiasco de la saison dernière (le non-octroi de la licence et une relégation en D1 amateurs malgré le titre en D2). En décembre dernier, le White Star avait perdu un match de championnat par forfait (0-5) contre Audernarde, après une première suspension pour une raison similaire. Les Bruxellois sont 13e sur 16 à sept journées de la fin du championnat, premier club non menacé de relégation. Ils occupent cette position grâce à la décision du comité sportif de sanctionner Deinze qui a été rétrogradé de la 3e à la 16e place pour avoir aligné un joueur non-qualifié. Deinze est en évocation dans l'espoir de retrouver sa 3e place. Les trois derniers sont relégués en division 2 amateurs. (Belga)

L'URBSFA exigeait du club de John Bico de payer les montants dus à l'ancien joueur Aurélien Joachim. White Star a été mis au courant par courrier recommandé mais n'a pas répondu à cette obligation. Si le club ne répond pas à ses obligations financières pendant plus de trois journées de championnat (après le 24 mars), le club ne pourra plus participer à la compétition. Il est possible que l'URBSFA radie le White Star Bruxelles lors de sa prochaine Assemblée Générale. Le club connaît d'énormes difficultés après le fiasco de la saison dernière (le non-octroi de la licence et une relégation en D1 amateurs malgré le titre en D2). En décembre dernier, le White Star avait perdu un match de championnat par forfait (0-5) contre Audernarde, après une première suspension pour une raison similaire. Les Bruxellois sont 13e sur 16 à sept journées de la fin du championnat, premier club non menacé de relégation. Ils occupent cette position grâce à la décision du comité sportif de sanctionner Deinze qui a été rétrogradé de la 3e à la 16e place pour avoir aligné un joueur non-qualifié. Deinze est en évocation dans l'espoir de retrouver sa 3e place. Les trois derniers sont relégués en division 2 amateurs. (Belga)