"Avant de réaliser ce tirage, le Conseil Supérieur avait approuvé le schéma proposé par la Pro League de telle sorte qu'en seizièmes de finale le tableau soit complet malgré l'exclusion du KV Mechelen", a communiqué l'Union belge. "Le cinquième tour se disputera le week-end des 24 et 25 août et verra l'entrée en compétition des clubs de Proximus League. Le tirage au sort a désigné la Royale Union St Gilloise comme club de Proximus League dispensé du 5e tour et donc directement qualifié pour les 16es de finale". L'Union St-Gilloise avait déjà communiqué lundi qu'il remplaçait Malines dans le tableau des 16es de finale de la Coupe de Belgique. Le FC Malines, vainqueur de l'édition 2019 de la Croky Cup et promu en D1A, a été exclu de la Coupe de Belgique. C'est l'une des sanctions infligées aux Malinois pour avoir truqué le dernier match de la saison régulière 2017-2018 face à Waasland-Beveren. L'Union belge de football avait dans un premier temps remplacé le FC Malines par un 'bye', ce qu'avait fermement refusé la Pro League - en charge de la commercialisation de cette Coupe de Belgique à partir des 16es de finale précisément - exigeant que ces 16es de finale de la Coupe de Belgique ne présentent pas de vide dans son tableau. (Belga)

"Avant de réaliser ce tirage, le Conseil Supérieur avait approuvé le schéma proposé par la Pro League de telle sorte qu'en seizièmes de finale le tableau soit complet malgré l'exclusion du KV Mechelen", a communiqué l'Union belge. "Le cinquième tour se disputera le week-end des 24 et 25 août et verra l'entrée en compétition des clubs de Proximus League. Le tirage au sort a désigné la Royale Union St Gilloise comme club de Proximus League dispensé du 5e tour et donc directement qualifié pour les 16es de finale". L'Union St-Gilloise avait déjà communiqué lundi qu'il remplaçait Malines dans le tableau des 16es de finale de la Coupe de Belgique. Le FC Malines, vainqueur de l'édition 2019 de la Croky Cup et promu en D1A, a été exclu de la Coupe de Belgique. C'est l'une des sanctions infligées aux Malinois pour avoir truqué le dernier match de la saison régulière 2017-2018 face à Waasland-Beveren. L'Union belge de football avait dans un premier temps remplacé le FC Malines par un 'bye', ce qu'avait fermement refusé la Pro League - en charge de la commercialisation de cette Coupe de Belgique à partir des 16es de finale précisément - exigeant que ces 16es de finale de la Coupe de Belgique ne présentent pas de vide dans son tableau. (Belga)