"L'UEFA envisage la question. Aucune décision n'a été prise pour l'instant", a déclaré un porte-parole. Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique, avait notamment plaidé pour un élargissement de la liste des sélectionnés pour l'Euro. "Il existe des discussions, notamment avec l'Angleterre et l'Italie. Tout le monde a réagi de la même manière. Élargir le groupe, avec par exemple un joueur en plus par ligne, ce serait une décision correcte", avait expliqué Martinez après la victoire 8-0 des Diables Rouges contre la Biélorussie. "Ce serait bénéfique pour préparer l'Euro et cela nous permettrait de bénéficier de davantage de marge de man?uvre, notamment au niveau des blessures et des incertitudes liées au coronavirus." Le sélectionneur italien Roberto Mancini avait soulevé la question après le succès 0-2 de la 'Squadra' en Bulgarie. "Élargir à 25 ou 26 joueurs pourrait être une bonne chose, car la saison a été très difficile. Et puis, on ne sait jamais, il peut arriver que, pendant le tournoi, quelqu'un attrape le virus. Ensuite, il est plus difficile d'aller chercher d'autres joueurs, notamment parce qu'ils seraient tous en vacances. Cette éventualité, au cas où l'UEFA le déciderait, me conviendrait tout à fait", avait expliqué Mancini. Le sélectionneur de la France, championne du monde, Didier Deschamps s'est joint au mouvement mercredi. "Je pense que si l'UEFA se penche sur le fait de pouvoir élargir la liste, ce serait une bonne chose, à condition évidemment qu'elle puisse être de deux trois joueurs en plus, et que tous puissent être sur la feuille de match", a estimé le sélectionneur. "Parce qu'avec les conditions sanitaires qu'on a aujourd'hui, on ne va pas se prendre pour des êtres supérieurs. On a fait tout ce qu'il fallait. Malgré les cinq tests, on n'a pas eu de cas positifs, mais je pense qu'avec la fatigue, ce serait plutôt une bonne chose", avait déclaré Deschamps, après la victoire 0-1 des Bleus en Bosnie-Herzégovine. Mercredi, l'UEFA a confirmé que les équipes pourront effectuer cinq changements durant les matchs de l'Euro et du 'Final Four' de la Ligue des Nations. L'instance européenne tient son prochain comité exécutif le 19 avril, à la veille de son congrès. Au menu, figurent déjà la réforme des compétitions de club européennes au-delà de 2024, Ligue des Champions en tête, ainsi que l'organisation ville par ville de l'Euro. Déjà reporté d'un an en raison de la pandémie, le tournoi continental doit se tenir dans 12 villes-hôtes de 12 pays différents, un défi rendu encore plus complexe par la volonté de l'UEFA que tous les stades accueillent du public. (Belga)

"L'UEFA envisage la question. Aucune décision n'a été prise pour l'instant", a déclaré un porte-parole. Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique, avait notamment plaidé pour un élargissement de la liste des sélectionnés pour l'Euro. "Il existe des discussions, notamment avec l'Angleterre et l'Italie. Tout le monde a réagi de la même manière. Élargir le groupe, avec par exemple un joueur en plus par ligne, ce serait une décision correcte", avait expliqué Martinez après la victoire 8-0 des Diables Rouges contre la Biélorussie. "Ce serait bénéfique pour préparer l'Euro et cela nous permettrait de bénéficier de davantage de marge de man?uvre, notamment au niveau des blessures et des incertitudes liées au coronavirus." Le sélectionneur italien Roberto Mancini avait soulevé la question après le succès 0-2 de la 'Squadra' en Bulgarie. "Élargir à 25 ou 26 joueurs pourrait être une bonne chose, car la saison a été très difficile. Et puis, on ne sait jamais, il peut arriver que, pendant le tournoi, quelqu'un attrape le virus. Ensuite, il est plus difficile d'aller chercher d'autres joueurs, notamment parce qu'ils seraient tous en vacances. Cette éventualité, au cas où l'UEFA le déciderait, me conviendrait tout à fait", avait expliqué Mancini. Le sélectionneur de la France, championne du monde, Didier Deschamps s'est joint au mouvement mercredi. "Je pense que si l'UEFA se penche sur le fait de pouvoir élargir la liste, ce serait une bonne chose, à condition évidemment qu'elle puisse être de deux trois joueurs en plus, et que tous puissent être sur la feuille de match", a estimé le sélectionneur. "Parce qu'avec les conditions sanitaires qu'on a aujourd'hui, on ne va pas se prendre pour des êtres supérieurs. On a fait tout ce qu'il fallait. Malgré les cinq tests, on n'a pas eu de cas positifs, mais je pense qu'avec la fatigue, ce serait plutôt une bonne chose", avait déclaré Deschamps, après la victoire 0-1 des Bleus en Bosnie-Herzégovine. Mercredi, l'UEFA a confirmé que les équipes pourront effectuer cinq changements durant les matchs de l'Euro et du 'Final Four' de la Ligue des Nations. L'instance européenne tient son prochain comité exécutif le 19 avril, à la veille de son congrès. Au menu, figurent déjà la réforme des compétitions de club européennes au-delà de 2024, Ligue des Champions en tête, ainsi que l'organisation ville par ville de l'Euro. Déjà reporté d'un an en raison de la pandémie, le tournoi continental doit se tenir dans 12 villes-hôtes de 12 pays différents, un défi rendu encore plus complexe par la volonté de l'UEFA que tous les stades accueillent du public. (Belga)