Les membres des équipes Cofidis, Groupama-FDJ et Gazprom-Rusvelo resteront en quarantaine au quatrième étage de leur hôtel à Abu Dhabi jusqu'au 14 mars au plus tard. "Ces derniers subiront de nouveaux contrôles afin de s'assurer de leur bon état de santé. Les personnes infectées ont quant à elles été conduites dans un établissement hospitalier dans lequel elles bénéficient d'une surveillance médicale étroite", explique encore l'UCI. L'institution indique qu'elle est en contact "avec les autorités émiraties pour s'assurer que les conditions de séjour des équipes - coureurs et personnel - placées en quarantaine soient les meilleures possibles et, notamment, que les athlètes disposent du matériel requis (home trainers en particulier) pour continuer à s'entraîner dans l'optique de leur retour prochain à la compétition." Jeudi dernier, le Tour des Émirats a été interrompu à deux étapes de sa conclusion à cause du coronavirus. Tous les coureurs et membres des équipes ont ensuite été testés pour détecter le virus et ont dû rester dans leurs hôtels. La plupart des équipes ont pu rentrer chez elles depuis. (Belga)

Les membres des équipes Cofidis, Groupama-FDJ et Gazprom-Rusvelo resteront en quarantaine au quatrième étage de leur hôtel à Abu Dhabi jusqu'au 14 mars au plus tard. "Ces derniers subiront de nouveaux contrôles afin de s'assurer de leur bon état de santé. Les personnes infectées ont quant à elles été conduites dans un établissement hospitalier dans lequel elles bénéficient d'une surveillance médicale étroite", explique encore l'UCI. L'institution indique qu'elle est en contact "avec les autorités émiraties pour s'assurer que les conditions de séjour des équipes - coureurs et personnel - placées en quarantaine soient les meilleures possibles et, notamment, que les athlètes disposent du matériel requis (home trainers en particulier) pour continuer à s'entraîner dans l'optique de leur retour prochain à la compétition." Jeudi dernier, le Tour des Émirats a été interrompu à deux étapes de sa conclusion à cause du coronavirus. Tous les coureurs et membres des équipes ont ensuite été testés pour détecter le virus et ont dû rester dans leurs hôtels. La plupart des équipes ont pu rentrer chez elles depuis. (Belga)