"Le Conseil d'administration de la FIVB est arrivé à la conclusion qu'il serait impossible de préparer et d'organiser le championnat du monde en Russie en raison de la guerre en Ukraine", précise la FIVB dans son communiqué. "La FIVB cherchera un ou plusieurs pays hôtes alternatifs afin de s'assurer que la famille mondiale du volleyball, y compris les fédérations nationales, les athlètes, les officiels et les fans se sentent tous en sécurité et fiers de participer à une fête du sport joyeuse et pacifique". La Russie a été vice-championne olympique à Tokyo l'été dernier, battue 3-2 en finale par la France. Elle détient le record de titres mondiaux avec 6 victoires et douze podiums mais n'est plus montée sur la plus haute marche depuis 1982 quand le pays était encore sous pavillon de l'URSS. (Belga)

"Le Conseil d'administration de la FIVB est arrivé à la conclusion qu'il serait impossible de préparer et d'organiser le championnat du monde en Russie en raison de la guerre en Ukraine", précise la FIVB dans son communiqué. "La FIVB cherchera un ou plusieurs pays hôtes alternatifs afin de s'assurer que la famille mondiale du volleyball, y compris les fédérations nationales, les athlètes, les officiels et les fans se sentent tous en sécurité et fiers de participer à une fête du sport joyeuse et pacifique". La Russie a été vice-championne olympique à Tokyo l'été dernier, battue 3-2 en finale par la France. Elle détient le record de titres mondiaux avec 6 victoires et douze podiums mais n'est plus montée sur la plus haute marche depuis 1982 quand le pays était encore sous pavillon de l'URSS. (Belga)