Le problème, en octobre, était la présence d'habitants et d'entreprises le long du parcours menant au sommet du Cauberg, du Geulhemmerberg et du Bemelerberg. Deux semaines avant la classique du WorldTour, reprogrammée à l'automne, les autorités néerlandaises avaient introduit une interdiction de public pour les événements sportifs. Van Vliet ne pouvait pas garantir que les résidents locaux et les clients des hôtels, par exemple, resteraient à l'intérieur. "Nous devons maintenant nous assurer que nous n'attendrons pas le dernier moment pour savoir, par exemple, ce que pensent les bourgmestres et autres instances locales", a expliqué le directeur de la course. "Nous préparons dans tous les cas un parcours qui est facile à fermer pour les visiteurs de l'extérieur. Il n'y aura pas de village VIP ou quoi que ce soit de ce genre. La population aux alentours est d'environ un millier de personnes. Il y a aussi des parcs de vacances, des hôtels et des restaurants le long du parcours. "Nous les avons approchés l'an passé et ils étaient très positifs et conciliants. Nous essayons maintenant de communiquer le mieux possible avec tous les habitants", a ajouté Van Vliet. L'Amstel Gold Race, tant pour les messieurs que pour les dames, est programmé le 18 avril. L'an passé, la course avait été reportée dans un premier temps en raison du coronavirus. Peu avant la date alternative, les nouvelles mesures prises par les autorités néerlandaises avaient rendu impossible la tenue de l'événement. En 2019, Mathieu van der Poel s'était imposé. (Belga)

Le problème, en octobre, était la présence d'habitants et d'entreprises le long du parcours menant au sommet du Cauberg, du Geulhemmerberg et du Bemelerberg. Deux semaines avant la classique du WorldTour, reprogrammée à l'automne, les autorités néerlandaises avaient introduit une interdiction de public pour les événements sportifs. Van Vliet ne pouvait pas garantir que les résidents locaux et les clients des hôtels, par exemple, resteraient à l'intérieur. "Nous devons maintenant nous assurer que nous n'attendrons pas le dernier moment pour savoir, par exemple, ce que pensent les bourgmestres et autres instances locales", a expliqué le directeur de la course. "Nous préparons dans tous les cas un parcours qui est facile à fermer pour les visiteurs de l'extérieur. Il n'y aura pas de village VIP ou quoi que ce soit de ce genre. La population aux alentours est d'environ un millier de personnes. Il y a aussi des parcs de vacances, des hôtels et des restaurants le long du parcours. "Nous les avons approchés l'an passé et ils étaient très positifs et conciliants. Nous essayons maintenant de communiquer le mieux possible avec tous les habitants", a ajouté Van Vliet. L'Amstel Gold Race, tant pour les messieurs que pour les dames, est programmé le 18 avril. L'an passé, la course avait été reportée dans un premier temps en raison du coronavirus. Peu avant la date alternative, les nouvelles mesures prises par les autorités néerlandaises avaient rendu impossible la tenue de l'événement. En 2019, Mathieu van der Poel s'était imposé. (Belga)