"Compte tenu des inquiétudes suscitées par une deuxième vague d'infection au Japon et à l'étranger, nous sommes arrivés à la conclusion douloureuse que nous devions annuler", ont expliqué les organisateurs du tournoi ATP programmé entre le 5 et le 11 octobre. Ils ont assuré avoir envisagé diverses options, notamment de restreindre les entrées ou d'organiser la compétition sans spectateurs, avant de décider que la sécurité ne pouvait pas être garantie. Les dates prévues pour le tournoi chevauchaient en outre celles de Roland-Garros, reprogrammé du 27 septembre au 11 octobre. Le Japon a été peu touché par la pandémie de Covid-19 par rapport à de nombreux pays occidentaux, avec un peu plus de 900 décès sur 17.000 cas. Mais un récent rebond des cas à Tokyo a fait craindre une deuxième vague et les organisateurs n'ont pas voulu prendre de risques. Pour l'heure, le tournoi WTA de Tokyo reste programmé en novembre, selon le calendrier révisé par les instances. Comme tous les sports, le tennis professionnel a été mis à l'arrêt par la pandémie depuis mi-mars et ne revient que progressivement. La compétition doit reprendre à partir du 3 août à Palerme pour les femmes (WTA) et du 14 août à Washington pour les hommes (ATP). (Belga)

"Compte tenu des inquiétudes suscitées par une deuxième vague d'infection au Japon et à l'étranger, nous sommes arrivés à la conclusion douloureuse que nous devions annuler", ont expliqué les organisateurs du tournoi ATP programmé entre le 5 et le 11 octobre. Ils ont assuré avoir envisagé diverses options, notamment de restreindre les entrées ou d'organiser la compétition sans spectateurs, avant de décider que la sécurité ne pouvait pas être garantie. Les dates prévues pour le tournoi chevauchaient en outre celles de Roland-Garros, reprogrammé du 27 septembre au 11 octobre. Le Japon a été peu touché par la pandémie de Covid-19 par rapport à de nombreux pays occidentaux, avec un peu plus de 900 décès sur 17.000 cas. Mais un récent rebond des cas à Tokyo a fait craindre une deuxième vague et les organisateurs n'ont pas voulu prendre de risques. Pour l'heure, le tournoi WTA de Tokyo reste programmé en novembre, selon le calendrier révisé par les instances. Comme tous les sports, le tennis professionnel a été mis à l'arrêt par la pandémie depuis mi-mars et ne revient que progressivement. La compétition doit reprendre à partir du 3 août à Palerme pour les femmes (WTA) et du 14 août à Washington pour les hommes (ATP). (Belga)