Le trio s'est isolé à deux kilomètres de la ligne mais l'Italien de 23 ans s'est montré plus costaud dans les derniers hectomètres afin de devancer, de 2 et 7 secondes, les deux espoirs belges et de signer la 3e victoire de sa carrière, après une étape et le général du Sibiu Tour en 2021. Aleotti a dépossédé du maillot jaune l'Italien Filippo Fiorelli (Bardiani-CSF-Faizanè), en tête depuis sa victoire dimanche. Vanhoucke et Uijtdebroeks sont en embuscade à 10 et 15 secondes d'Aleotti. Mardi, la dernière journée du rendez-vous roumain sera riche de deux étapes. La première sera un contre-la-montre individuel de 12,5 km disputé en montée, avec 5,3% de déclivité moyenne. Ensuite, la seconde verra le peloton effectuer une boucle de 98,4 km autour de Sibiu. Le Sibiu Tour a vu Egan Bernal se révéler en l'emportant en 2017. (Belga)

Le trio s'est isolé à deux kilomètres de la ligne mais l'Italien de 23 ans s'est montré plus costaud dans les derniers hectomètres afin de devancer, de 2 et 7 secondes, les deux espoirs belges et de signer la 3e victoire de sa carrière, après une étape et le général du Sibiu Tour en 2021. Aleotti a dépossédé du maillot jaune l'Italien Filippo Fiorelli (Bardiani-CSF-Faizanè), en tête depuis sa victoire dimanche. Vanhoucke et Uijtdebroeks sont en embuscade à 10 et 15 secondes d'Aleotti. Mardi, la dernière journée du rendez-vous roumain sera riche de deux étapes. La première sera un contre-la-montre individuel de 12,5 km disputé en montée, avec 5,3% de déclivité moyenne. Ensuite, la seconde verra le peloton effectuer une boucle de 98,4 km autour de Sibiu. Le Sibiu Tour a vu Egan Bernal se révéler en l'emportant en 2017. (Belga)