Vendredi, Antonella Palmisano a remporté le 20 km de marche, offrant une 36e médaille à l'Italie depuis le début des Jeux de Tokyo. Par la suite, Luigi Busà a été titré en karaté kumité -75 kilos avant la victoire de Lorenzo Patta, Marcell Jacobs, Eseosa Desalu et Filippo Tortu dans le relais 4x100 m. Le compteur italien affiche désormais 10 médailles d'or, dont cinq en provenance de l'athlétisme, où Jacbos avait déjà remporté le 100m, dix d'argent et dix-huit de bronze. A Los Angeles 1932, les médailles avaient été réparties de manière équitable: 12 en or, 12 en argent et 12 en bronze. A Rome 1960, le bilan était de 13 médailles d'or, 10 d'argent et 13 de bronze. Le record italien de médailles d'or, 14, a été atteint lors des Jeux 1984, également organisés à Los Angeles. (Belga)

Vendredi, Antonella Palmisano a remporté le 20 km de marche, offrant une 36e médaille à l'Italie depuis le début des Jeux de Tokyo. Par la suite, Luigi Busà a été titré en karaté kumité -75 kilos avant la victoire de Lorenzo Patta, Marcell Jacobs, Eseosa Desalu et Filippo Tortu dans le relais 4x100 m. Le compteur italien affiche désormais 10 médailles d'or, dont cinq en provenance de l'athlétisme, où Jacbos avait déjà remporté le 100m, dix d'argent et dix-huit de bronze. A Los Angeles 1932, les médailles avaient été réparties de manière équitable: 12 en or, 12 en argent et 12 en bronze. A Rome 1960, le bilan était de 13 médailles d'or, 10 d'argent et 13 de bronze. Le record italien de médailles d'or, 14, a été atteint lors des Jeux 1984, également organisés à Los Angeles. (Belga)