En début de match, le gardien islandais Halldorsson n'est pas passé loin d'être à l'origine de ce qui aurait été sans doute le but le plus stupide de la compétition. Alors qu'il prenait nonchalamment son temps pour dégager le ballon, Arnautovic est venu le lui chiper. Mais le joueur de Stoke City a glissé et n'a pas pu tirer. A la 18e minute, les hommes de Marcel Koller ont payé cash une défense approximative. Jon Dadi Bödvarsson a pu armer un tir alors qu'il se trouvait près du point de penalty, à la réception d'un centre de Kari Arnason, qui avait prolongé de la tête une longue rentrée de touche d'Aron Gunnarsson. Il s'agit du 2e but en sélection pour l'attaquant de Kaiserslautern. Les Islandais se sont ensuite repliés pour tenter de garder la cage de Halldorsson inviolée, laissant la possession de balle et la maîtrise du jeu à l'équipe adverse. A la 60e, Schöpf a alors permis aux Autrichiens de revenir au score en trompant Halldorsson d'un splendide tir croisé, sur un assist d'Alaba. Ayant impérativement besoin d'une victoire pour passer en 8es, ils ont ensuite multiplié les assauts et les occasions, notamment via Schöpf et Arnautovic, mais les Islandais ont tenu bon, et ont même surpris le public en inscrivant contre toute attente un nouveau but dans le temps additionnel, via Traustason. Les Autrichiens pourront nourrir des regrets, d'autant plus que l'arbitre polonais de la rencontre leur a accordé un penalty à la 36e, Ari Skulason ayant retenu Alaba par le bras dans la surface de réparation. Le capitaine Dragovic l'a tiré, pour envoyer le ballon sur le poteau. (Belga)

En début de match, le gardien islandais Halldorsson n'est pas passé loin d'être à l'origine de ce qui aurait été sans doute le but le plus stupide de la compétition. Alors qu'il prenait nonchalamment son temps pour dégager le ballon, Arnautovic est venu le lui chiper. Mais le joueur de Stoke City a glissé et n'a pas pu tirer. A la 18e minute, les hommes de Marcel Koller ont payé cash une défense approximative. Jon Dadi Bödvarsson a pu armer un tir alors qu'il se trouvait près du point de penalty, à la réception d'un centre de Kari Arnason, qui avait prolongé de la tête une longue rentrée de touche d'Aron Gunnarsson. Il s'agit du 2e but en sélection pour l'attaquant de Kaiserslautern. Les Islandais se sont ensuite repliés pour tenter de garder la cage de Halldorsson inviolée, laissant la possession de balle et la maîtrise du jeu à l'équipe adverse. A la 60e, Schöpf a alors permis aux Autrichiens de revenir au score en trompant Halldorsson d'un splendide tir croisé, sur un assist d'Alaba. Ayant impérativement besoin d'une victoire pour passer en 8es, ils ont ensuite multiplié les assauts et les occasions, notamment via Schöpf et Arnautovic, mais les Islandais ont tenu bon, et ont même surpris le public en inscrivant contre toute attente un nouveau but dans le temps additionnel, via Traustason. Les Autrichiens pourront nourrir des regrets, d'autant plus que l'arbitre polonais de la rencontre leur a accordé un penalty à la 36e, Ari Skulason ayant retenu Alaba par le bras dans la surface de réparation. Le capitaine Dragovic l'a tiré, pour envoyer le ballon sur le poteau. (Belga)