Nettement favori, l'Iran a profité de trois bévues défensives chinoises pour s'imposer. Sardar Azmoun a d'abord dérobé le ballon à un défenseur adverse pour servir son équipier Mehdi Taremi, seul au petit rectangle pour faire 0-1 (18e). Azmoun a récidivé juste après la demi-heure de jeu en poussant un autre défenseur chinois à l'erreur avant de contourner le gardien et faire 0-2. Le troisième et dernier but, dans les arrêts de jeu, est aussi le fruit d'une maladresse défensive. Karim Ansarifard l'a exploitée parfaitement pour fixer le score à 0-3 (90e+1). Le défenseur d'Eupen Morteza Pouraliganji a disputé toute la rencontre. Vainqueur de la Coupe d'Asie en 1968, 1972 et 1976, l'Iran n'était plus parvenu à se qualifier pour les demi-finales depuis 2004. Deux autres quarts de finale sont au programme vendredi. La Corée du Sud affrontera le Qatar à 17h alors que les Émirats Arabes Unis seront opposés à l'Australie sur le coup de 20h. (Belga)

Nettement favori, l'Iran a profité de trois bévues défensives chinoises pour s'imposer. Sardar Azmoun a d'abord dérobé le ballon à un défenseur adverse pour servir son équipier Mehdi Taremi, seul au petit rectangle pour faire 0-1 (18e). Azmoun a récidivé juste après la demi-heure de jeu en poussant un autre défenseur chinois à l'erreur avant de contourner le gardien et faire 0-2. Le troisième et dernier but, dans les arrêts de jeu, est aussi le fruit d'une maladresse défensive. Karim Ansarifard l'a exploitée parfaitement pour fixer le score à 0-3 (90e+1). Le défenseur d'Eupen Morteza Pouraliganji a disputé toute la rencontre. Vainqueur de la Coupe d'Asie en 1968, 1972 et 1976, l'Iran n'était plus parvenu à se qualifier pour les demi-finales depuis 2004. Deux autres quarts de finale sont au programme vendredi. La Corée du Sud affrontera le Qatar à 17h alors que les Émirats Arabes Unis seront opposés à l'Australie sur le coup de 20h. (Belga)