Avec la bagatelle de 38 fautes directes, pour seulement 18 coups gagnants, Azarenka, demi-finaliste à la Porte d'Auteuil en 2013, a tout simplement été dominée par Schmiedlova. La Biélorusse de 31 ans a peut-être payé le prix des efforts fournis au cours de son dernier mois particulièrement faste : titre à Cincinnati (délocalisé à New York), finale à l'US Open et quarts de finale à Rome. Des performances qui lui ont permis de se réinstaller dans le top 15. Ce début de tournoi à la Porte d'Auteuil a déjà réservé un grand nombre de surprises, surtout dans un tableau féminin désormais orphelin de l'Américaine Serena Williams (N.6), forfait mercredi avant son 2e tour en raison d'une blessure au tendon d'Achille. Outre Azarenka, les têtes de série Johanna Konta (N.9), Madison Keys (N.12), Marketa Vondrousova (N.15), Annett Kontaveit (N.17), Angelique Kerber (N.18), Alison Riske (N.19) Dayana Yastremska (N.24), Jennifer Brady (N.21), Karolina Muchova (N.22), Donna Vekic (N.26), Svetlana Kuznetsova (N.28) et Magda Linette (N.31) se sont toutes inclinées au premier tour contre une adversaire moins bien classée. (Belga)

Avec la bagatelle de 38 fautes directes, pour seulement 18 coups gagnants, Azarenka, demi-finaliste à la Porte d'Auteuil en 2013, a tout simplement été dominée par Schmiedlova. La Biélorusse de 31 ans a peut-être payé le prix des efforts fournis au cours de son dernier mois particulièrement faste : titre à Cincinnati (délocalisé à New York), finale à l'US Open et quarts de finale à Rome. Des performances qui lui ont permis de se réinstaller dans le top 15. Ce début de tournoi à la Porte d'Auteuil a déjà réservé un grand nombre de surprises, surtout dans un tableau féminin désormais orphelin de l'Américaine Serena Williams (N.6), forfait mercredi avant son 2e tour en raison d'une blessure au tendon d'Achille. Outre Azarenka, les têtes de série Johanna Konta (N.9), Madison Keys (N.12), Marketa Vondrousova (N.15), Annett Kontaveit (N.17), Angelique Kerber (N.18), Alison Riske (N.19) Dayana Yastremska (N.24), Jennifer Brady (N.21), Karolina Muchova (N.22), Donna Vekic (N.26), Svetlana Kuznetsova (N.28) et Magda Linette (N.31) se sont toutes inclinées au premier tour contre une adversaire moins bien classée. (Belga)