L'exploit est de taille puisque la formation de Breanna Stewart et Sue Bird, deux des meilleures joueuses du monde, restait sur neuf victoires d'affilée et domine copieusement la WNBA. Indiana s'est imposé 90 à 84 (mi-temps: 44-43) avec une grosse performance encore de Julie Allemand. Pour sa première saison aux Etats-Unis, la meneuse liégeoise, 24 ans, a inscrit 12 points, tous au-delà de l'arc (4/7 à 3 points), pris 7 rebonds et délivré 6 assists pour une interception et une seule perte de balle en 34 minutes de jeu. Julie Allemand figure en troisième position au classement des passes décisives en WNBA avec 5.4 assists de moyenne. Cette victoire fait en outre du bien à Indiana Fever en lutte pour les playoffs, réservés au top 8. La franchise d'Indianapolis est 7e avec 5 victoires pour 7 défaites. Julie Allemand et Indiana jouent trois matches par semaine jusqu'au 12 septembre, fin de la phase classique, et affronteront Chicago Sky (5e, 9-4) samedi (23h00 heures belges). Washington Mystics et Emma Meesseman, tenants du titre, sont moins bien, 9es avec 4 victoires et 7 défaites. Seattle Storm est toujours solide leader avec 11 victoires et 2 défaites. (Belga)

L'exploit est de taille puisque la formation de Breanna Stewart et Sue Bird, deux des meilleures joueuses du monde, restait sur neuf victoires d'affilée et domine copieusement la WNBA. Indiana s'est imposé 90 à 84 (mi-temps: 44-43) avec une grosse performance encore de Julie Allemand. Pour sa première saison aux Etats-Unis, la meneuse liégeoise, 24 ans, a inscrit 12 points, tous au-delà de l'arc (4/7 à 3 points), pris 7 rebonds et délivré 6 assists pour une interception et une seule perte de balle en 34 minutes de jeu. Julie Allemand figure en troisième position au classement des passes décisives en WNBA avec 5.4 assists de moyenne. Cette victoire fait en outre du bien à Indiana Fever en lutte pour les playoffs, réservés au top 8. La franchise d'Indianapolis est 7e avec 5 victoires pour 7 défaites. Julie Allemand et Indiana jouent trois matches par semaine jusqu'au 12 septembre, fin de la phase classique, et affronteront Chicago Sky (5e, 9-4) samedi (23h00 heures belges). Washington Mystics et Emma Meesseman, tenants du titre, sont moins bien, 9es avec 4 victoires et 7 défaites. Seattle Storm est toujours solide leader avec 11 victoires et 2 défaites. (Belga)