Le Franco-Portugais de 47 ans était revenu au Canonnier en juin dernier. Ancien directeur du Futurosport de Mouscron (2012-décembre 2014), il avait occupé le poste d'entraîneur à titre intérimaire de décembre 2014 à 2015 avant de reprendre en charge le Futurosport jusqu'en juin 2017. Il a ensuite été scout, puis entre le 22 novembre et le 29 décembre 2017 entraîneur intérimaire de Lille. Ces deux dernières saisons il était en charge de l'équipe B du LOSC. Da Cruz paie le mauvais début de championnat du Royal Excel qui n'a gagné aucun de ses neuf premiers matchs et obtenu à peine trois partages face il est vrai à des écuries ambitieuses : à l'Antwerp (1-1), à Anderlecht (1-1) et face à Charleroi (1-1). Dimanche, Mouscron s'est incliné 0-2 devant Eupen. (Belga)

Le Franco-Portugais de 47 ans était revenu au Canonnier en juin dernier. Ancien directeur du Futurosport de Mouscron (2012-décembre 2014), il avait occupé le poste d'entraîneur à titre intérimaire de décembre 2014 à 2015 avant de reprendre en charge le Futurosport jusqu'en juin 2017. Il a ensuite été scout, puis entre le 22 novembre et le 29 décembre 2017 entraîneur intérimaire de Lille. Ces deux dernières saisons il était en charge de l'équipe B du LOSC. Da Cruz paie le mauvais début de championnat du Royal Excel qui n'a gagné aucun de ses neuf premiers matchs et obtenu à peine trois partages face il est vrai à des écuries ambitieuses : à l'Antwerp (1-1), à Anderlecht (1-1) et face à Charleroi (1-1). Dimanche, Mouscron s'est incliné 0-2 devant Eupen. (Belga)