Jules Bocandé, meilleur buteur du Championnat de France en 1986 avec Metz, qui avait auparavant joué à Tournai en division 3 (1980-82) et à Seraing en division 1 (1982-84), est décédé lundi à 53 ans des suites de maladie à Metz, a-t-on appris auprès de la fédération sénégalaise de football (FSF). Bocandé, qui a aussi joué au PSG, souffrait depuis plusieurs mois des conséquences d'un accident vasco-cérébral (AVC) et est décédé à Metz des suites d'une opération chirurgicale, précise l'Agence de presse sénégalaise (APS).

Bocandé a été sacré meilleur buteur du championnat français de première division avec 25 buts marqués en 1986 sous les couleurs de Metz. Avec le club messin il avait réussi l'exploit d'éliminer le FC Barcelone en Coupe d'Europe en 1984. Après avoir perdu à l'aller 0-3 à domicile, Metz s'était imposé 1-4 au Nou camp.

L'emblématique Sénégalais a ensuite évolué au Paris Saint-Germain, Nice et Lens. Il avait terminé sa carrière à Alost en 1992-1993, inscrivant 3 buts en 6 rencontres.

Avec le Sénégal, Bocandé a participé à trois Coupes d'Afrique des Nations (1986, 1990 et 1992). Ce puissant attaquant, doté d'une impressionnante force de pénétration, était devenu sélectionneur du Sénégal dans les années 90, avant d'être membre de l'encadrement technique dans les années 2000.

Sportfootmagazine.be, avec Belga