Federer et Djokovic, 34 titres en Grand Chelem à eux deux, se sont en effet inclinés 6-7 (5/7), 6-3, 10/6 face à la paire américano-sud africaine. L'épreuve est une création de Federer qui s'est inspiré du modèle de la Ryder Cup de golf. Les trois points européens ont été marqués par le Bulgare Grigor Dimotrov, le Britannique Kyle Edmund et David Goffin. Dimitrov, 7e mondial, a ainsi dominé l'Américain Frances Tiafoe (ATP 40) 6-1, 6-4 dans la première rencontre de la journée, puis Edmund (ATP 16) est venu à bout en trois sets 6-4, 5-7, 10/6 de l'Américain Jack Sock (ATP 17). Goffin (ATP 11) s'est lui imposé 6-4, 4-6, 11/9 face à l'Argentin Diego Schwarztman (ATP 14) après avoir repoussé deux balles de match. Il s'agit de la deuxième édition de la Laver Cup, remportée en 2017 à Prague par l'Europe (15-9). Samedi, chaque victoire vaudra deux points et dimanche, trois. La première équipe qui atteint 13 points a gagné. (Belga)