Ce milieu de terrain offensif maître du dribble a inscrit 119 goals entre 1955 et 1966, remportant sept titres de champion de Yougoslavie et cinq coupes, pour le compte de l'Etoile Rouge. Sélectionné à 41 reprises et auteur de 6 buts en équipe nationale, il a entre autres disputé deux Coupes du monde en 1958 en Suède (quart de finaliste), et en 1962 au Chili (demi-finaliste), la finale du Championnat d'Europe des nations de 1960, perdue 1-2 après prolongations contre l'Union Soviétique de Lev Yachine au Parc des Princes (Paris), après avoir conquis l'argent aux Jeux Olympiques de Melbourne en 1956 (0-1, déjà contre l'URSS, en finale). Devenu entraîneur de l'Etoile Rouge, il lui a offert la Ligue des Champions (5-3 aux tirs au but contre l'Olympique de Marseille à Bari) et la Coupe Intercontinentale (3-0 contre Colo-Colo à Tokyo) en 1991. "Il a été l'un des joueurs les plus doués que nous ayons jamais vus", a souligné l'Etoile Rouge dans son hommage sur le site internet du club. (Belga)

Ce milieu de terrain offensif maître du dribble a inscrit 119 goals entre 1955 et 1966, remportant sept titres de champion de Yougoslavie et cinq coupes, pour le compte de l'Etoile Rouge. Sélectionné à 41 reprises et auteur de 6 buts en équipe nationale, il a entre autres disputé deux Coupes du monde en 1958 en Suède (quart de finaliste), et en 1962 au Chili (demi-finaliste), la finale du Championnat d'Europe des nations de 1960, perdue 1-2 après prolongations contre l'Union Soviétique de Lev Yachine au Parc des Princes (Paris), après avoir conquis l'argent aux Jeux Olympiques de Melbourne en 1956 (0-1, déjà contre l'URSS, en finale). Devenu entraîneur de l'Etoile Rouge, il lui a offert la Ligue des Champions (5-3 aux tirs au but contre l'Olympique de Marseille à Bari) et la Coupe Intercontinentale (3-0 contre Colo-Colo à Tokyo) en 1991. "Il a été l'un des joueurs les plus doués que nous ayons jamais vus", a souligné l'Etoile Rouge dans son hommage sur le site internet du club. (Belga)