Ils sont encore 151 dans le peloton après l'annonce de l'abandon lundi lors de la journée de repos du Danois Jakob Fuglsang victime d'une fracture d'une côte la veille suite à une chute dans la 15e étape. L'UCI, l'Union cycliste internationale, a par ailleurs annoncé que pour deux coureurs des examens complémentaires étaient nécessaire après les tests au covid effectués dimanche soir. Une décision sera alors prise sur la poursuite de leur parcours dans la Grande Boucle. Le parcours de 178,5 kilomètres, après deux petites côtes dans la première heure, se durcit à partir de la vallée de Vicdessos surplombée par le dôme du Montcalm, le premier "3.000 mètres" de la chaîne en partant de la Méditerranée. L'ascension du port de Lers (11,4 km à 7 %, 1re catégorie), territoire du gypaète barbu, est immédiatement suivie par la montée de Péguère (9,3 km à 7,9 %, 1re catégorie) avec la pente impressionnante de ses trois derniers kilomètres qui comportent des passages à 16-18 %. Au sommet, il ne reste plus que 27 kilomètres, souvent en descente ou faux-plat, pour rejoindre la préfecture de l'Ariège où l'arrivée est jugée en centre-ville comme en 2017 lors du succès du Français Warren Barguil. Foix (9.600 habitants) reçoit le Tour pour la 7e fois. Lors la dernière venue en 2019, le Britannique Simon Yates s'était imposé devant Thibaut Pinot sur les hauteurs du Prat d'Albis, au-dessus de la cité comtale. Départ de Carcassonne à 12h30 (lancé à 12h40), arrivée à Foix vers 17h11 (horaire calculé à 39 km/h de moyenne). (Belga)

Ils sont encore 151 dans le peloton après l'annonce de l'abandon lundi lors de la journée de repos du Danois Jakob Fuglsang victime d'une fracture d'une côte la veille suite à une chute dans la 15e étape. L'UCI, l'Union cycliste internationale, a par ailleurs annoncé que pour deux coureurs des examens complémentaires étaient nécessaire après les tests au covid effectués dimanche soir. Une décision sera alors prise sur la poursuite de leur parcours dans la Grande Boucle. Le parcours de 178,5 kilomètres, après deux petites côtes dans la première heure, se durcit à partir de la vallée de Vicdessos surplombée par le dôme du Montcalm, le premier "3.000 mètres" de la chaîne en partant de la Méditerranée. L'ascension du port de Lers (11,4 km à 7 %, 1re catégorie), territoire du gypaète barbu, est immédiatement suivie par la montée de Péguère (9,3 km à 7,9 %, 1re catégorie) avec la pente impressionnante de ses trois derniers kilomètres qui comportent des passages à 16-18 %. Au sommet, il ne reste plus que 27 kilomètres, souvent en descente ou faux-plat, pour rejoindre la préfecture de l'Ariège où l'arrivée est jugée en centre-ville comme en 2017 lors du succès du Français Warren Barguil. Foix (9.600 habitants) reçoit le Tour pour la 7e fois. Lors la dernière venue en 2019, le Britannique Simon Yates s'était imposé devant Thibaut Pinot sur les hauteurs du Prat d'Albis, au-dessus de la cité comtale. Départ de Carcassonne à 12h30 (lancé à 12h40), arrivée à Foix vers 17h11 (horaire calculé à 39 km/h de moyenne). (Belga)