"À partir du week-end du 4 mars, les évènements sportifs, aussi bien à l'air libre qu'en intérieur, verront leurs capacités d'accueil élevées à 100%, étant donné l'évolution satisfaisante de tous les indicateurs épidémiologiques", a annoncé la ministre de la Santé Carolina Darias lors d'une conférence de presse. Elle a rappelé que le port du masque resterait obligatoire et qu'il sera toujours interdit de fumer, boire ou manger pendant ces évènements sportifs. Fin décembre, les autorités espagnoles avaient réduit la jauge des stades à 75% de leur capacité d'accueil, et à 50% pour les salles de sport fermées, face à l'explosion du nombre de cas de Covid-19. De nombreux clubs de Liga, le championnat d'Espagne de football ont été affectés par la déferlante de cas du variant Omicron du coronavirus. Le Diable Rouge Yannick Carrasco, qui évolue à l'Atlético Madrid, avait été testé positif au coronavirus samedi dernier. (Belga)

"À partir du week-end du 4 mars, les évènements sportifs, aussi bien à l'air libre qu'en intérieur, verront leurs capacités d'accueil élevées à 100%, étant donné l'évolution satisfaisante de tous les indicateurs épidémiologiques", a annoncé la ministre de la Santé Carolina Darias lors d'une conférence de presse. Elle a rappelé que le port du masque resterait obligatoire et qu'il sera toujours interdit de fumer, boire ou manger pendant ces évènements sportifs. Fin décembre, les autorités espagnoles avaient réduit la jauge des stades à 75% de leur capacité d'accueil, et à 50% pour les salles de sport fermées, face à l'explosion du nombre de cas de Covid-19. De nombreux clubs de Liga, le championnat d'Espagne de football ont été affectés par la déferlante de cas du variant Omicron du coronavirus. Le Diable Rouge Yannick Carrasco, qui évolue à l'Atlético Madrid, avait été testé positif au coronavirus samedi dernier. (Belga)