Guillaume Hubert (KV Ostende): Certes les Côtiers ont finalement perdu contre l'Antwerp, mais sans leur dernier rempart, l'addition aurait été plus lourde pour la première post-Blessin.

Mauricio Lemos (Beerschot) : L'Uruguayen a dirigé avec autorité le trois arrière du club anversois et n'est pas étranger à cette première victoire des Rats depuis le 21 novembre.

Joseph Okumu (La Gantoise) : En l'absence d'Ngadeu a pu compter sur son Kenyan pour garder l'efficacité de la défense gantoise. Même si Charleroi sans Shamar Nicholson était forcément un peu moins inspiré offensivement.

Wesley Hoedt (Anderlecht) : Semaine après semaine, le gaucher néerlandais s'installe dans son rôle de patron de l'axe défensif mauve. De quoi justifier un costume qui semblait un peu trop grand pour lui au début de la saison.

Bart Nieuwkoop (Union SG) : Deuxième assist de la saison pour le Néerlandais que l'on rebaptisera bientôt Uitstekendkoop. Sur le flanc droit du Parc Duden, c'est en tout cas lui qui fait la loi.

Nicolas Raskin (Standard) : Le milieu de terrain aux cheveux peroxydés était l'éclair dans la grisaille de jeu du Standard à Anderlecht. Il a confirmé cela en étant une vraie teigne pour l'entrejeu brugeois ce dimanche.

Radja Nainggolan (Antwerp) : Un assist pour Frey sur le premier but de l'Antwerp à Ostende et un rendement au milieu qui lui permet de justifier son salaire. Sans compter ses interventions sur l'arbitrage devant sa télé lors du match de l'Union Saint-Gilloise. Un Ninja sur tous les fronts.

Dino Hotic (Cercle Bruges) : Un pénalty converti et un assist sur le deuxième but pour le numéro 10 bosnien qui s'éclate sous la direction de Dominik Thalhammer.

Konan Ndri (Eupen): Avant que Ngoy ne fasse danser la défense courtraisienne sur le but d'ouverture d'Eupen, c'est l'Ivoirien qui a passé en revue le flanc droit adverse. Et pas seulement que sur cette action.

Bas Dost (FC Bruges) : Pas assez utilisé à son goût par Clement, le trentenaire batave retrouve des couleurs sous la férule de son compatriote d'entraîneur. Et il le lui rend bien avec 3 buts en 2 matches dont deux sur la pelouse de Sclessin. Another bites the Dost.

Taichi Hara (St Trond) : Depuis que Yuma Suzuki est rentré au pays, le STVV s'est mis au tai-chi et ça lui va bien. Grâce au but de son autre attaquant dans les arrêts de jeu contre Seraing, Saint-Trond est plus zen après quelques dernières semaines compliquées.

Guillaume Hubert (KV Ostende): Certes les Côtiers ont finalement perdu contre l'Antwerp, mais sans leur dernier rempart, l'addition aurait été plus lourde pour la première post-Blessin.Mauricio Lemos (Beerschot) : L'Uruguayen a dirigé avec autorité le trois arrière du club anversois et n'est pas étranger à cette première victoire des Rats depuis le 21 novembre.Joseph Okumu (La Gantoise) : En l'absence d'Ngadeu a pu compter sur son Kenyan pour garder l'efficacité de la défense gantoise. Même si Charleroi sans Shamar Nicholson était forcément un peu moins inspiré offensivement.Wesley Hoedt (Anderlecht) : Semaine après semaine, le gaucher néerlandais s'installe dans son rôle de patron de l'axe défensif mauve. De quoi justifier un costume qui semblait un peu trop grand pour lui au début de la saison.Bart Nieuwkoop (Union SG) : Deuxième assist de la saison pour le Néerlandais que l'on rebaptisera bientôt Uitstekendkoop. Sur le flanc droit du Parc Duden, c'est en tout cas lui qui fait la loi.Nicolas Raskin (Standard) : Le milieu de terrain aux cheveux peroxydés était l'éclair dans la grisaille de jeu du Standard à Anderlecht. Il a confirmé cela en étant une vraie teigne pour l'entrejeu brugeois ce dimanche.Radja Nainggolan (Antwerp) : Un assist pour Frey sur le premier but de l'Antwerp à Ostende et un rendement au milieu qui lui permet de justifier son salaire. Sans compter ses interventions sur l'arbitrage devant sa télé lors du match de l'Union Saint-Gilloise. Un Ninja sur tous les fronts.Dino Hotic (Cercle Bruges) : Un pénalty converti et un assist sur le deuxième but pour le numéro 10 bosnien qui s'éclate sous la direction de Dominik Thalhammer.Konan Ndri (Eupen): Avant que Ngoy ne fasse danser la défense courtraisienne sur le but d'ouverture d'Eupen, c'est l'Ivoirien qui a passé en revue le flanc droit adverse. Et pas seulement que sur cette action.Bas Dost (FC Bruges) : Pas assez utilisé à son goût par Clement, le trentenaire batave retrouve des couleurs sous la férule de son compatriote d'entraîneur. Et il le lui rend bien avec 3 buts en 2 matches dont deux sur la pelouse de Sclessin. Another bites the Dost.Taichi Hara (St Trond) : Depuis que Yuma Suzuki est rentré au pays, le STVV s'est mis au tai-chi et ça lui va bien. Grâce au but de son autre attaquant dans les arrêts de jeu contre Seraing, Saint-Trond est plus zen après quelques dernières semaines compliquées.