Jean Butez (Royal Antwerp)

Une fois de plus, le dernier rempart du Great Old a été particulièrement précieux pour ses couleurs face à des Gantois bien plus entreprenants. Le meilleur gardien de la saison, c'est sans doute lui.

Bjorn Engels (Royal Antwerp)

Pour une clean-sheet, même face à des Buffalos particulièrement inoffensifs, il faut des défenseurs costauds. Bjorn Engels en est un, surtout quand il s'agit essentiellement de défendre dans les airs.

Valentine Ozornwafor (Charleroi)

Depuis que le Nigérian s'est installé au coeur de la défense des Zèbres, sa puissance et son instinct défensif permettent aux Carolos d'être plus sereins derrière. Impérial sur le synthétique du Stayen.

Emmanuel Agbadou (Eupen)

Il aurait presque pu être aligné au but, tant son sauvetage pour venir à la rescousse de Nurudeen est l'un des arrêts du week-end. Parfois inégal mais souvent précieux, il a offert un point aux Pandas.

Mats Rits (Bruges)

Exilé dans le couloir droit pour pallier l'absence de Clinton Mata, l'homme à tout faire de Bruges a ajouté une corde à son arc. De plus en plus complet.

Casper Nielsen (Union)

Unique buteur du derby bruxellois, le Danois de Saint-Gilles a une nouvelle fois asphyxié ses adversaires en avalant les kilomètres avec une intensité hors-normes.

Maxime D'Arpino (Ostende)

Un match essentiellement passé à voir des ballons lui passer au-dessus de la tête, mais un seul instant qui suffit à prouver qu'il a de l'or dans les pieds. Passer ses jeunes années à regarder Juninho s'entraîner aux coups francs, ça aide, visiblement.

Lazare Amani (Union)

Dans la foulée de sa démonstration contre Bruges, le format de poche ivoirien a régalé contre les Mauves. Toujours énergique sans ballon, toujours insaisissable en possession.

Alessio Castro Montes (La Gantoise)

Si les Buffalos peinent à se montrer dangereux offensivement, le Belgo-Espagnol ne ménage pas sa peine pour animer les derniers mouvements de la chorégraphie d'Hein Vanhaezebrouck. Sans succès, mais pas sans éclat pour autant.

Charles De Ketelaere (Bruges)

Une nouvelle fois associé à Bas Dost, autour duquel il peut se promener pour éclaircir le jeu brugeois, le wonderboy du Jan Breydel a transformé le stade des Éperons d'or en une annexe de son jardin.

Kerim Mrabti (Malines)

Dans le système de jeu très mouvant de Malines, difficile de connaître le poste de Kerim. Par contre, une chose est sûre : il aime entrer dans la surface, et il y fait rarement le mauvais choix.

Jean Butez (Royal Antwerp)Une fois de plus, le dernier rempart du Great Old a été particulièrement précieux pour ses couleurs face à des Gantois bien plus entreprenants. Le meilleur gardien de la saison, c'est sans doute lui.Bjorn Engels (Royal Antwerp)Pour une clean-sheet, même face à des Buffalos particulièrement inoffensifs, il faut des défenseurs costauds. Bjorn Engels en est un, surtout quand il s'agit essentiellement de défendre dans les airs.Valentine Ozornwafor (Charleroi)Depuis que le Nigérian s'est installé au coeur de la défense des Zèbres, sa puissance et son instinct défensif permettent aux Carolos d'être plus sereins derrière. Impérial sur le synthétique du Stayen.Emmanuel Agbadou (Eupen)Il aurait presque pu être aligné au but, tant son sauvetage pour venir à la rescousse de Nurudeen est l'un des arrêts du week-end. Parfois inégal mais souvent précieux, il a offert un point aux Pandas.Mats Rits (Bruges)Exilé dans le couloir droit pour pallier l'absence de Clinton Mata, l'homme à tout faire de Bruges a ajouté une corde à son arc. De plus en plus complet.Casper Nielsen (Union)Unique buteur du derby bruxellois, le Danois de Saint-Gilles a une nouvelle fois asphyxié ses adversaires en avalant les kilomètres avec une intensité hors-normes.Maxime D'Arpino (Ostende)Un match essentiellement passé à voir des ballons lui passer au-dessus de la tête, mais un seul instant qui suffit à prouver qu'il a de l'or dans les pieds. Passer ses jeunes années à regarder Juninho s'entraîner aux coups francs, ça aide, visiblement.Lazare Amani (Union)Dans la foulée de sa démonstration contre Bruges, le format de poche ivoirien a régalé contre les Mauves. Toujours énergique sans ballon, toujours insaisissable en possession.Alessio Castro Montes (La Gantoise)Si les Buffalos peinent à se montrer dangereux offensivement, le Belgo-Espagnol ne ménage pas sa peine pour animer les derniers mouvements de la chorégraphie d'Hein Vanhaezebrouck. Sans succès, mais pas sans éclat pour autant.Charles De Ketelaere (Bruges)Une nouvelle fois associé à Bas Dost, autour duquel il peut se promener pour éclaircir le jeu brugeois, le wonderboy du Jan Breydel a transformé le stade des Éperons d'or en une annexe de son jardin.Kerim Mrabti (Malines)Dans le système de jeu très mouvant de Malines, difficile de connaître le poste de Kerim. Par contre, une chose est sûre : il aime entrer dans la surface, et il y fait rarement le mauvais choix.