Les livraisons ont débuté mardi dans les provinces d'Anvers et de Namur. Les gels ont été produit à Etain en France, une des quatre entreprises soutenues par Ineos avec celles de Lavéra en France, d'Herne en Allemagne et Newton Aycliffe en Angleterre. Ils seront également distribués au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Pour la Belgique, Servais Knaven, le directeur sportif d'Ineos, a soutenu l'action. "Démarrer la production de désinfectant pour les mains en seulement dix jours a demandé un énorme effort et Team INEOS, dirigée par Sir Dave Brailsford, a considérablement contribué à ce succès en se joignant au personnel INEOS", a déclaré Sir Jim Ratcliffe, fondateur et président d'Ineos. Ineos se concentre d'abord sur les besoins de service des soins de santé. Les gels seront ensuite distribués pour un usage personnel. (Belga)

Les livraisons ont débuté mardi dans les provinces d'Anvers et de Namur. Les gels ont été produit à Etain en France, une des quatre entreprises soutenues par Ineos avec celles de Lavéra en France, d'Herne en Allemagne et Newton Aycliffe en Angleterre. Ils seront également distribués au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Pour la Belgique, Servais Knaven, le directeur sportif d'Ineos, a soutenu l'action. "Démarrer la production de désinfectant pour les mains en seulement dix jours a demandé un énorme effort et Team INEOS, dirigée par Sir Dave Brailsford, a considérablement contribué à ce succès en se joignant au personnel INEOS", a déclaré Sir Jim Ratcliffe, fondateur et président d'Ineos. Ineos se concentre d'abord sur les besoins de service des soins de santé. Les gels seront ensuite distribués pour un usage personnel. (Belga)