Mats Rits et Siebe Schrijvers à propos...

...des PO1 :

SCHRIJVERS : "Ce sont mes troisièmes. Il y a une énorme différence entre les PO1 et les PO2. De là à en profiter... C'est très serré, avec trois ou quatre équipes qui gagnent beaucoup. Nous avons été excellents lors des trois premiers matches et je les ai savourés. C'est la première fois que je lutte pour le titre. On ne peut pas se permettre de faux-pas, ce qui accroît la pression, sur moi comme sur les autres. Je dois être décisif."

RITS : "Faute de marge, la moindre défaite est un coup dur mais jouer le titre est quand même chouette. C'est une pression positive. On joue un match important chaque semaine. C'est très différent des PO2. Ne me demandez d'ailleurs pas qui est en tête des groupes, je n'en sais rien."

...de leurs saisons respectives :

SCHRIJVERS : Mats peut être content de sa saison. Il venait de Malines, je ne dirais pas comme réserve mais il a quand même dû se battre pour sa place. Le pourcentage de matches qu'on gagne quand Mats joue est très élevé.

RITS : Siebe est un de nos principaux joueurs. Je le dis à voix haute et il le sait : Hans a gagné le Soulier d'Or, comme Ruud, mais Siebe a tout pour être un lauréat potentiel, à l'avenir. Il est décisif dans le rectangle, il pivote très vite... Quand je joue contre lui à l'entraînement, je dois m'accrocher. Ses statistiques sont éloquentes.

...du titre qui semble devoir échapper au Club Bruges :

SCHRIJVERS : L'équipe qui termine première le mérite toujours. Mais ça pourrait être nous. On a trop perdu en championnat, surtout à domicile contre des équipes à notre portée. On est en train de disputer les meilleurs PO1 de l'histoire de Bruges, donc ce n'est pas là que se situe le problème.

Par Peter T'Kint

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Mats Rits et Siebe Schrijvers dans votre Sport/Foot Magazine

Mats Rits et Siebe Schrijvers à propos......des PO1 : SCHRIJVERS : "Ce sont mes troisièmes. Il y a une énorme différence entre les PO1 et les PO2. De là à en profiter... C'est très serré, avec trois ou quatre équipes qui gagnent beaucoup. Nous avons été excellents lors des trois premiers matches et je les ai savourés. C'est la première fois que je lutte pour le titre. On ne peut pas se permettre de faux-pas, ce qui accroît la pression, sur moi comme sur les autres. Je dois être décisif."RITS : "Faute de marge, la moindre défaite est un coup dur mais jouer le titre est quand même chouette. C'est une pression positive. On joue un match important chaque semaine. C'est très différent des PO2. Ne me demandez d'ailleurs pas qui est en tête des groupes, je n'en sais rien."...de leurs saisons respectives :SCHRIJVERS : Mats peut être content de sa saison. Il venait de Malines, je ne dirais pas comme réserve mais il a quand même dû se battre pour sa place. Le pourcentage de matches qu'on gagne quand Mats joue est très élevé. RITS : Siebe est un de nos principaux joueurs. Je le dis à voix haute et il le sait : Hans a gagné le Soulier d'Or, comme Ruud, mais Siebe a tout pour être un lauréat potentiel, à l'avenir. Il est décisif dans le rectangle, il pivote très vite... Quand je joue contre lui à l'entraînement, je dois m'accrocher. Ses statistiques sont éloquentes....du titre qui semble devoir échapper au Club Bruges :SCHRIJVERS : L'équipe qui termine première le mérite toujours. Mais ça pourrait être nous. On a trop perdu en championnat, surtout à domicile contre des équipes à notre portée. On est en train de disputer les meilleurs PO1 de l'histoire de Bruges, donc ce n'est pas là que se situe le problème.Par Peter T'KintRetrouvez l'intégralité de l'interview de Mats Rits et Siebe Schrijvers dans votre Sport/Foot Magazine