"Toutes les coureuses et les membres du staff de la bulle ont effectué deux tests avant la Flèche Brabançonne. Tous les résultats ont été négatifs, et nous avons transmis les résultats à l'UCI", explique Tessa Backhuijs, médecin de l'équipe. "Dans la nuit de mardi à mercredi, alors que les membres de l'équipe étaient dans la bulle réputée sûre, nous avons été alertés par un labo qu'un de nos tests était toutefois positif. Nous avons dès lors pris nos responsabilités ce matin et décidé de retirer toute l'équipe". C'est la troisième édition de la Flèche Brabançonne féminin. Sofie De Vuyst s'était imposée l'année dernière. (Belga)

"Toutes les coureuses et les membres du staff de la bulle ont effectué deux tests avant la Flèche Brabançonne. Tous les résultats ont été négatifs, et nous avons transmis les résultats à l'UCI", explique Tessa Backhuijs, médecin de l'équipe. "Dans la nuit de mardi à mercredi, alors que les membres de l'équipe étaient dans la bulle réputée sûre, nous avons été alertés par un labo qu'un de nos tests était toutefois positif. Nous avons dès lors pris nos responsabilités ce matin et décidé de retirer toute l'équipe". C'est la troisième édition de la Flèche Brabançonne féminin. Sofie De Vuyst s'était imposée l'année dernière. (Belga)