Cette épreuve par étapes en Italie devait se dérouler du 14 au 18 juin pour ce qui devait être sa troisième édition. "Il y a pour le moment bien d'autres priorités que les courses cyclistes. Cela n'a pas de sens d'attendre encore quelques semaines. Pour le moment, l'on ne voit pas très bien comment cette course pourrait se disputer en toute sécurité pour les coureurs et le public", a justifié Moreno Argentin. L'objectif n'étant pas de la reprogrammer cette année, la course est reportée à 2021. "En théorie, il pourrait y avoir une option au dernier quadrimestre, mais une fois encore les autorités ont d'autres priorités. C'est mieux de se concentrer sur 2021", a conclu l'ancien coureur italien. L'an dernier, la victoire était revenue à l'Ukrainien Mark Padun (Bahrain-Merida) devant Ben Hermans (Israël Cycling). Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step), 2e Belge, avait pris la 8e place. (Belga)

Cette épreuve par étapes en Italie devait se dérouler du 14 au 18 juin pour ce qui devait être sa troisième édition. "Il y a pour le moment bien d'autres priorités que les courses cyclistes. Cela n'a pas de sens d'attendre encore quelques semaines. Pour le moment, l'on ne voit pas très bien comment cette course pourrait se disputer en toute sécurité pour les coureurs et le public", a justifié Moreno Argentin. L'objectif n'étant pas de la reprogrammer cette année, la course est reportée à 2021. "En théorie, il pourrait y avoir une option au dernier quadrimestre, mais une fois encore les autorités ont d'autres priorités. C'est mieux de se concentrer sur 2021", a conclu l'ancien coureur italien. L'an dernier, la victoire était revenue à l'Ukrainien Mark Padun (Bahrain-Merida) devant Ben Hermans (Israël Cycling). Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step), 2e Belge, avait pris la 8e place. (Belga)