La première mi-temps a été difficile pour les Diables Rouges. "Ces hommes participent à une Coupe du monde parce qu'ils le méritent", explique Courtois à propos du Panama. "Ils ont empêché les États-Unis de se qualifier, ce qui signifie qu'ils peuvent faire quelque chose. Alors, il faut toujours être prudent. Ils ont bien défendu. Au début de la première mi-temps, nous étions peut-être un peu trop structurés et trouvions trop peu de liberté dans laquelle nous sommes si forts." L'entraîneur Roberto Martinez a réussi à garder l'équipe motivée pour la deuxième mi-temps, ce s'est mieux déroulé pour les Belges. "Dans la deuxième partie de la première mi-temps, nous avons peut-être un peu trop forcé. Nous voulions aller vers l'avant un peu trop vite et ne cherchions pas assez l'homme libre. Mais l'entraîneur nous a bien calmé à la pause", a ajouté Courtois. (Belga)

La première mi-temps a été difficile pour les Diables Rouges. "Ces hommes participent à une Coupe du monde parce qu'ils le méritent", explique Courtois à propos du Panama. "Ils ont empêché les États-Unis de se qualifier, ce qui signifie qu'ils peuvent faire quelque chose. Alors, il faut toujours être prudent. Ils ont bien défendu. Au début de la première mi-temps, nous étions peut-être un peu trop structurés et trouvions trop peu de liberté dans laquelle nous sommes si forts." L'entraîneur Roberto Martinez a réussi à garder l'équipe motivée pour la deuxième mi-temps, ce s'est mieux déroulé pour les Belges. "Dans la deuxième partie de la première mi-temps, nous avons peut-être un peu trop forcé. Nous voulions aller vers l'avant un peu trop vite et ne cherchions pas assez l'homme libre. Mais l'entraîneur nous a bien calmé à la pause", a ajouté Courtois. (Belga)