Le technicien allemand des Reds a estimé en conférence de presse que les équipes ne devraient pas être contraintes de jouer les 26 et 28 décembre. "La situation ne devrait pas être celle-ci. Nous devrions pouvoir en discuter chaque année", a affirmé Klopp, 54 ans, devant un parterre de journalistes. "C'est la tradition et nous voulons jouer le lendemain de Noël. Nous aurions pu le faire cette année et cela n'aurait posé aucun problème" a-t-il ajouté, en faisant référence à l'ajournement du match entre Leeds et Liverpool, prévu dimanche, en raison de cas de Covid-19 et de nombreuses blessures dans l'effectif de l'équipe entraînée par Marcelo Bielsa. "Mais jouer le 26 puis le 28, ce n'est pas bien, je dis ça parce que c'est vrai et je pense que nous pouvons trouver des solutions. Ce n'est pas si difficile de jouer au football d'une manière légèrement différente. Le 26 et le 29 (ce serait préférable, ndlr), où est le problème ?", a-t-il estimé. Pour le déplacement à Leicester, les Reds, deuxièmes de Premier League à 6 points de Manchester City, seront privés de Fabinho, Virgil van Dijk, Thiago Alcantara et Curtis Jones, contaminés par le coronavirus. L'entraîneur nord-irlandais de Leicester, Brendan Rodgers, s'est également fendu de quelques critiques contre le calendrier des fêtes de Noël, deux jours après avoir essuyé une lourde défaite chez le leader Manchester City (6-3). "C'est un calendrier ridicule et tout le monde le sait. Les joueurs ne sont pas complètement rétablis avant 72 heures après un match", a-t-il commenté, alors que son équipe, 10e du Championnat anglais, sera amputée de plusieurs joueurs contre Liverpool. (Belga)

Le technicien allemand des Reds a estimé en conférence de presse que les équipes ne devraient pas être contraintes de jouer les 26 et 28 décembre. "La situation ne devrait pas être celle-ci. Nous devrions pouvoir en discuter chaque année", a affirmé Klopp, 54 ans, devant un parterre de journalistes. "C'est la tradition et nous voulons jouer le lendemain de Noël. Nous aurions pu le faire cette année et cela n'aurait posé aucun problème" a-t-il ajouté, en faisant référence à l'ajournement du match entre Leeds et Liverpool, prévu dimanche, en raison de cas de Covid-19 et de nombreuses blessures dans l'effectif de l'équipe entraînée par Marcelo Bielsa. "Mais jouer le 26 puis le 28, ce n'est pas bien, je dis ça parce que c'est vrai et je pense que nous pouvons trouver des solutions. Ce n'est pas si difficile de jouer au football d'une manière légèrement différente. Le 26 et le 29 (ce serait préférable, ndlr), où est le problème ?", a-t-il estimé. Pour le déplacement à Leicester, les Reds, deuxièmes de Premier League à 6 points de Manchester City, seront privés de Fabinho, Virgil van Dijk, Thiago Alcantara et Curtis Jones, contaminés par le coronavirus. L'entraîneur nord-irlandais de Leicester, Brendan Rodgers, s'est également fendu de quelques critiques contre le calendrier des fêtes de Noël, deux jours après avoir essuyé une lourde défaite chez le leader Manchester City (6-3). "C'est un calendrier ridicule et tout le monde le sait. Les joueurs ne sont pas complètement rétablis avant 72 heures après un match", a-t-il commenté, alors que son équipe, 10e du Championnat anglais, sera amputée de plusieurs joueurs contre Liverpool. (Belga)