Lors du 0-0 entre l'Antwerp et le Standard de Liège, l'entraîneur roumain s'en était pris à l'arbitre de la rencontre, Bram Van Driessche. Avant cela, Bölöni avait envoyé un deuxième ballon sur la pelouse à la 63e pour ralentir le jeu adverse. Un comportement qui a contraint Bram Van Driessche à renvoyer le coach roumain dans la vieille tribune du Bosuil. A la suite de ce renvoi, Laszlo Bölöni, 64 ans, a tenu des propos virulents à l'encontre de l'arbitrage belge. Sur base du rapport de l'arbitre, Bölöni avait déjà été puni d'une amende de mille euros, dont cinq cents avec sursis. Mardi face à la Commission des litiges, il devra se défendre de ses termes utilisés pour critiquer l'arbitrage belge. "Nous ne sommes pas jugés de la même manière que d'autres équipes", avait-il en effet déploré. Ou encore: "L'arbitrage, dans ce pays, c'est toujours à l'avantage des grands". Initialement prévue le vendredi 10 novembre, la comparution du Roumain se déroulera finalement le mardi 14. Entre-temps, Bölöni a également été sanctionné d'une amende de 5.000 euros par la Pro League. (Belga)

Lors du 0-0 entre l'Antwerp et le Standard de Liège, l'entraîneur roumain s'en était pris à l'arbitre de la rencontre, Bram Van Driessche. Avant cela, Bölöni avait envoyé un deuxième ballon sur la pelouse à la 63e pour ralentir le jeu adverse. Un comportement qui a contraint Bram Van Driessche à renvoyer le coach roumain dans la vieille tribune du Bosuil. A la suite de ce renvoi, Laszlo Bölöni, 64 ans, a tenu des propos virulents à l'encontre de l'arbitrage belge. Sur base du rapport de l'arbitre, Bölöni avait déjà été puni d'une amende de mille euros, dont cinq cents avec sursis. Mardi face à la Commission des litiges, il devra se défendre de ses termes utilisés pour critiquer l'arbitrage belge. "Nous ne sommes pas jugés de la même manière que d'autres équipes", avait-il en effet déploré. Ou encore: "L'arbitrage, dans ce pays, c'est toujours à l'avantage des grands". Initialement prévue le vendredi 10 novembre, la comparution du Roumain se déroulera finalement le mardi 14. Entre-temps, Bölöni a également été sanctionné d'une amende de 5.000 euros par la Pro League. (Belga)