Ex-entraîneur du club cairote du Pyramids FC, Ehab Galal avait pris les rênes de la sélection égyptienne le 12 avril en remplacement de Queiroz, non prolongé après avoir échoué à qualifier l'équipe pour le Mondial 2022 au Qatar. La fédération égyptienne de football a estimé jeudi lors d'une conférence de presse au Caire que les "résultats négatifs du sélectionneur égyptien ont précipité son départ" et qu'un entraîneur étranger serait désigné pour diriger l'équipe. "Les noms d'un certain nombre d'entraîneurs étrangers sont à l'étude en vue d'entamer des négociations avec eux", a indiqué Hazem Emam, membre du conseil d'administration de la Fédération. L'Égypte, sans son capitaine Mohamed Salah, blessé, et plusieurs autres joueurs-clés, a été battue 2-0 jeudi dernier par l'Éthiopie dans un match de qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations 2023. L'Égypte était finaliste de la dernière CAN. (Belga)

Ex-entraîneur du club cairote du Pyramids FC, Ehab Galal avait pris les rênes de la sélection égyptienne le 12 avril en remplacement de Queiroz, non prolongé après avoir échoué à qualifier l'équipe pour le Mondial 2022 au Qatar. La fédération égyptienne de football a estimé jeudi lors d'une conférence de presse au Caire que les "résultats négatifs du sélectionneur égyptien ont précipité son départ" et qu'un entraîneur étranger serait désigné pour diriger l'équipe. "Les noms d'un certain nombre d'entraîneurs étrangers sont à l'étude en vue d'entamer des négociations avec eux", a indiqué Hazem Emam, membre du conseil d'administration de la Fédération. L'Égypte, sans son capitaine Mohamed Salah, blessé, et plusieurs autres joueurs-clés, a été battue 2-0 jeudi dernier par l'Éthiopie dans un match de qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations 2023. L'Égypte était finaliste de la dernière CAN. (Belga)