Suivant le nouveau système de compétition de la FIBA, quatre années séparent désormais deux éditions du championnat d'Europe, contre deux auparavant. Cette mesure vise à donner un été de libre aux joueurs et à augmenter les chances d'avoir des joueurs du top mondial, et donc de NBA, lors des compétitions FIBA. En 2017, l'Euro avait été organisé conjointement par la Turquie, la Finlande, l'Israël et la Roumanie. Il avait couronné la Slovénie, championne continentale pour la première fois. Dans le sillage de Goran Dragic, meneur du Miami Heat, les Slovènes s'étaient imposés 93-85 en finale contre la Serbie à Istanbul. C'est la troisième édition de rang que l'organisation d'un Euro revient à quatre pays. L'Allemagne avait déjà accueilli, à Berlin, un groupe de l'Euro 2015. La Belgique a remporté son groupe en pré-qualifications grâce à quatre victoires contre l'Islande et le Portugal. Les Belgian Lions visent une 5e participation consécutive. (Belga)