Les rameurs Tim Brys, Niels Van Zandweghe et Pierre De Loof espèrent devenir Olympiens en 2020. Ils peuvent obtenir leur qualification lors des Mondiaux de Linz, en Autriche, qui se déroulent du 25 août au 1er septembre. Brys et Van Zandweghe doivent terminer parmi les sept premiers en deux de couple poids légers. De Loof doit figurer dans le Top 9 du skiff. Si les choses ne se concrétisent pas à Linz, les Belges auront deux nouvelles opportunités de se qualifier au printemps prochain : les régates européennes de qualification olympique à Varèse, en Italie (27-29 avril 2020) et les dernières régates de qualification olympique à Lucerne, en Suisse (17-19 mai 2020). "Nous sommes confiants quant à la qualification possible pour nos trois rameurs", a déclaré Dominique Basset, le directeur technique français de l'aviron. "Nous réalisons que la concurrence est très forte et que les places pour Tokyo sont chères. Mais Brys et Van Zandweghe ont montré à plusieurs reprises ce qu'ils étaient capables de réaliser. De Loof a aussi les qualités nécessaires. Nous voulons obtenir les billets olympiques dès les Mondiaux." Les kayakistes Lize Broekx (K1 et K2), Hermien Peters (K1 et K2), Artuur Peters (K1 1000m) et Jonathan Delombaerde (K1 200m) veulent représenter la Belgique à Tokyo. Leur programme de qualification est le même que celui des rameurs. Aux championnats du monde de Szeged, en Hongrie (22-24 août), le Top 5 sera du voyage dans la capitale japonaise (le Top 6 en K2 dames). Il restera ensuite des places à prendre lors des qualifications continentales à Racice, en République tchèque (6-7 mai 2020), et des qualifications internationales à Duisbourg, en Allemagne (20 mai 2020). "Nos quatre athlètes ont toutes de bonnes chances de se qualifier pour Tokyo", a déclaré Bob Maesen, directeur technique du kayak. "Nous nous concentrons entièrement sur les championnats du monde et ne laissons rien au hasard. Les critères internationaux sont exigeants, mais nous sommes ambitieux. Les résultats des dernières années montrent une progression régulière." (Belga)