Choisi par l'ARBH comme remplaçant du Britannique Simon Letchford, parti fin 2019, Tim White a coaché ces 4 dernières années l'équipe U21 féminine australienne, avec laquelle il a décroché une médaille de bronze à la dernière Coupe du monde junior. "Je suis absolument ravi de rejoindre le programme national belge féminin et de travailler avec Niels et les autres membres du staff. J'ai suivi de près le hockey international féminin ces dernières années et j'ai toujours considéré les Red Panthers comme une équipe pleine d'athlètes talentueuses et prometteuses", a commenté le coach australien, cité dans un communiqué de l'ARBH. Toujours dans une phase de reconstruction après l'échec de leur qualification pour les JO de Tokyo, l'équipe nationale dames de hockey mise sur l'avenir et Paris 2024. C'est dans cette optique que plusieurs jeunes talents poursuivront leur intégration avec le noyau A. D'autres éléments du groupe des U21 suivront les entraînements des Red Panthers jusqu'à la fin de l'année, avant de retrouver l'équipe Espoirs qui aura une Coupe du monde fin 2021 à préparer. "Malheureusement, l'intégration de nouvelles joueuses signifie aussi le départ d'autres. Le staff des Red Panthers a pris la lourde décision de ne plus intégrer Joanne Peeters dans le noyau de l'équipe nationale", a précisé encore la fédération. La joueuse du Waterloo Ducks, 24 ans, compte 93 sélections à son compteur. "En vue de la prochaine Coupe d'Europe et de la jeune garde qui frappe à la porte, on préfère être honnête avec elle en lui expliquant qu'on ne comptera plus sur elle à l'avenir", a ainsi expliqué Niels Thijjsen en guise de conclusion. (Belga)

Choisi par l'ARBH comme remplaçant du Britannique Simon Letchford, parti fin 2019, Tim White a coaché ces 4 dernières années l'équipe U21 féminine australienne, avec laquelle il a décroché une médaille de bronze à la dernière Coupe du monde junior. "Je suis absolument ravi de rejoindre le programme national belge féminin et de travailler avec Niels et les autres membres du staff. J'ai suivi de près le hockey international féminin ces dernières années et j'ai toujours considéré les Red Panthers comme une équipe pleine d'athlètes talentueuses et prometteuses", a commenté le coach australien, cité dans un communiqué de l'ARBH. Toujours dans une phase de reconstruction après l'échec de leur qualification pour les JO de Tokyo, l'équipe nationale dames de hockey mise sur l'avenir et Paris 2024. C'est dans cette optique que plusieurs jeunes talents poursuivront leur intégration avec le noyau A. D'autres éléments du groupe des U21 suivront les entraînements des Red Panthers jusqu'à la fin de l'année, avant de retrouver l'équipe Espoirs qui aura une Coupe du monde fin 2021 à préparer. "Malheureusement, l'intégration de nouvelles joueuses signifie aussi le départ d'autres. Le staff des Red Panthers a pris la lourde décision de ne plus intégrer Joanne Peeters dans le noyau de l'équipe nationale", a précisé encore la fédération. La joueuse du Waterloo Ducks, 24 ans, compte 93 sélections à son compteur. "En vue de la prochaine Coupe d'Europe et de la jeune garde qui frappe à la porte, on préfère être honnête avec elle en lui expliquant qu'on ne comptera plus sur elle à l'avenir", a ainsi expliqué Niels Thijjsen en guise de conclusion. (Belga)