La course a été chaotique, avec trois sorties de la voiture de sécurité entre le 13e et le 20e tour suivies d'un drapeau rouge au 22e en raison de débris sur le circuit. La voiture de sécurité est sortie aux 13e, 17e et 20e tours afin de dégager la Toro Rosso du Russe Daniyl Kvyat puis pour dégager les débris restés sur la ligne droite et, enfin, suite à une collision entre les deux Force India du Mexicain Sergio Pérez et du Français Esteban Ocon. Les débris encore présents sur la piste ont obligé les commissaires de course à sortir le drapeau rouge. Alors que la voiture de sécurité était encore en piste, un incident est survenu entre les deux premiers du classement général du championnat du monde, Sebastian Vettel et Lewis Hamilton, l'Allemand donnant un coup de roue au Britannique, alors en tête. Quand la course a repris, Vettel a écopé d'un stop&go de 10 secondes pour cet incident. Pratiquement au même moment, Hamilton connaissait des problèmes avec son habitacle et devait repasser par les stands. C'est ainsi que Daniel Ricciardo prenait la tête devant Lance Stroll et Kevin Magnussen (Haas). Vettel et Hamilton se retrouvaient, eux, en lutte pour la cinquième place. Tous deux dépassaient Esteban Ocon (Force India). En tête, Ricciardo, parti de la dixième place sur la grille, filait vers sa cinquième victoire en Formule 1. Derrière lui, Magnussen perdait quatre positions en deux tours. Bottas parvenait à dépasser Stroll dans les derniers mètres pour prendre la deuxième place. Stroll, 18 ans, se consolera avec le premier podium de sa jeune carrière. Vettel conservait son avantage sur Hamilton, ce qui lui permet de grappiller deux points de plus et de porter à 14 unités son avance au championnat. Fernando Alonso, 9e, a offert ses premiers points de la saison à McLaren-Honda. Vandoorne passait le drapeau à damiers en 12e position, son meilleur résultat de la saison après avoir terminé 13e en Australie et 14e en Russie et au Canada. Le prochain Grand Prix est celui d'Autriche, le 9 juillet. (Belga)

La course a été chaotique, avec trois sorties de la voiture de sécurité entre le 13e et le 20e tour suivies d'un drapeau rouge au 22e en raison de débris sur le circuit. La voiture de sécurité est sortie aux 13e, 17e et 20e tours afin de dégager la Toro Rosso du Russe Daniyl Kvyat puis pour dégager les débris restés sur la ligne droite et, enfin, suite à une collision entre les deux Force India du Mexicain Sergio Pérez et du Français Esteban Ocon. Les débris encore présents sur la piste ont obligé les commissaires de course à sortir le drapeau rouge. Alors que la voiture de sécurité était encore en piste, un incident est survenu entre les deux premiers du classement général du championnat du monde, Sebastian Vettel et Lewis Hamilton, l'Allemand donnant un coup de roue au Britannique, alors en tête. Quand la course a repris, Vettel a écopé d'un stop&go de 10 secondes pour cet incident. Pratiquement au même moment, Hamilton connaissait des problèmes avec son habitacle et devait repasser par les stands. C'est ainsi que Daniel Ricciardo prenait la tête devant Lance Stroll et Kevin Magnussen (Haas). Vettel et Hamilton se retrouvaient, eux, en lutte pour la cinquième place. Tous deux dépassaient Esteban Ocon (Force India). En tête, Ricciardo, parti de la dixième place sur la grille, filait vers sa cinquième victoire en Formule 1. Derrière lui, Magnussen perdait quatre positions en deux tours. Bottas parvenait à dépasser Stroll dans les derniers mètres pour prendre la deuxième place. Stroll, 18 ans, se consolera avec le premier podium de sa jeune carrière. Vettel conservait son avantage sur Hamilton, ce qui lui permet de grappiller deux points de plus et de porter à 14 unités son avance au championnat. Fernando Alonso, 9e, a offert ses premiers points de la saison à McLaren-Honda. Vandoorne passait le drapeau à damiers en 12e position, son meilleur résultat de la saison après avoir terminé 13e en Australie et 14e en Russie et au Canada. Le prochain Grand Prix est celui d'Autriche, le 9 juillet. (Belga)