"La Pro League souhaite pouvoir traiter les recommandations sur les conséquences de la crise du coronavirus, formulées par le conseil d'administration le 2 avril, avec toutes les informations nécessaires. Il s'agit aussi bien de la volonté du Conseil d'administration que de celle de l'assemblée générale, comme en témoigne le vote de l'assemblée générale du 27 avril, qui a choisi à une grande majorité de reporter la décision jusqu'à ce que le Conseil national de sécurité s'exprime à ce sujet", indique la Pro League dans un communiqué.

"La Pro League comprend parfaitement que dans cette première phase de la stratégie de sortie, il y ait d'autres priorités que le sport en général et le football professionnel en particulier. Néanmoins, nous espérons obtenir rapidement de la clarté de la part du Conseil national de sécurité. Dans l'attente de cet avis du Conseil national de sécurité, le conseil d'administration de la Pro League a décidé à l'unanimité de reporter l'assemblée générale prévue demain à la date du 15 mai".

Quatrième report

C'est le quatrième report de l'assemblée générale de la Pro League, qui doit valider la décision prise début avril du conseil d'administration de la Pro League de mettre un terme à la saison de football en Belgique.

Le 2 avril dernier, le conseil d'administration de la Pro League, au sein duquel dix des 24 clubs professionnels du pays disposent d'une voix, avait recommandé de mettre définitivement un terme au championnat de Belgique de football, après la 29e journée de la phase classique du championnat de D1A.

Cette recommandation doit maintenant être validée par l'assemblée générale de la Pro League, qui devait se tenir lundi à partir de 17h00.

Mehdi Bayat, le président de l'Union belge de football, espérait disposer des directives des autorités avant l'AG de la Pro League, mais celles-ci ne seront pas prêtes à temps. La Pro League a donc décidé d'un nouveau report de son assemblée générale.

L'assemblée générale de la Pro League devrait désormais se tenir le 15 mai. Le Conseil national de sécurité se sera alors prononcé sur les compétitions sportives et on devrait connaître les décisions de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) concernant les licences des clubs recalés par la Commission des licences de la fédération. Sept clubs professionnels n'ont pas reçu leur licence: le Standard, Mouscron, Ostende (D1A), Virton, Lommel, Roulers et Lokeren (D1B). Lokeren, qui a été déclaré en faillite, a abandonné son recours.

"La Pro League souhaite pouvoir traiter les recommandations sur les conséquences de la crise du coronavirus, formulées par le conseil d'administration le 2 avril, avec toutes les informations nécessaires. Il s'agit aussi bien de la volonté du Conseil d'administration que de celle de l'assemblée générale, comme en témoigne le vote de l'assemblée générale du 27 avril, qui a choisi à une grande majorité de reporter la décision jusqu'à ce que le Conseil national de sécurité s'exprime à ce sujet", indique la Pro League dans un communiqué. "La Pro League comprend parfaitement que dans cette première phase de la stratégie de sortie, il y ait d'autres priorités que le sport en général et le football professionnel en particulier. Néanmoins, nous espérons obtenir rapidement de la clarté de la part du Conseil national de sécurité. Dans l'attente de cet avis du Conseil national de sécurité, le conseil d'administration de la Pro League a décidé à l'unanimité de reporter l'assemblée générale prévue demain à la date du 15 mai". C'est le quatrième report de l'assemblée générale de la Pro League, qui doit valider la décision prise début avril du conseil d'administration de la Pro League de mettre un terme à la saison de football en Belgique. Le 2 avril dernier, le conseil d'administration de la Pro League, au sein duquel dix des 24 clubs professionnels du pays disposent d'une voix, avait recommandé de mettre définitivement un terme au championnat de Belgique de football, après la 29e journée de la phase classique du championnat de D1A. Cette recommandation doit maintenant être validée par l'assemblée générale de la Pro League, qui devait se tenir lundi à partir de 17h00. Mehdi Bayat, le président de l'Union belge de football, espérait disposer des directives des autorités avant l'AG de la Pro League, mais celles-ci ne seront pas prêtes à temps. La Pro League a donc décidé d'un nouveau report de son assemblée générale. L'assemblée générale de la Pro League devrait désormais se tenir le 15 mai. Le Conseil national de sécurité se sera alors prononcé sur les compétitions sportives et on devrait connaître les décisions de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) concernant les licences des clubs recalés par la Commission des licences de la fédération. Sept clubs professionnels n'ont pas reçu leur licence: le Standard, Mouscron, Ostende (D1A), Virton, Lommel, Roulers et Lokeren (D1B). Lokeren, qui a été déclaré en faillite, a abandonné son recours.