Après sept étapes pour les sprinteurs, six pour les baroudeurs et autant pour les grimpeurs, Vérone accueillera l'épilogue du Giro pour la cinquième fois après 1981, 1984, 2010 et 2019. Autant de chronos qui ont couronné successivement Giovanni Battaglin, Francesco Moser, Ivan Basso et Richard Carapaz. Au total, le peloton devra parcourir 3.410,3 kilomètres au départ de Budapest. En effet, la capitale hongroise accueillera le Grand Départ le 6 mai ainsi qu'un contre-la-montre individuel de 9,2 km le lendemain. Après une troisième étape hongroise, la corsa rosa rejoindra la Sicile pour entrer directement dans le vif du sujet avec l'ascension de l'Etna dès la 4e étape. (Belga)

Après sept étapes pour les sprinteurs, six pour les baroudeurs et autant pour les grimpeurs, Vérone accueillera l'épilogue du Giro pour la cinquième fois après 1981, 1984, 2010 et 2019. Autant de chronos qui ont couronné successivement Giovanni Battaglin, Francesco Moser, Ivan Basso et Richard Carapaz. Au total, le peloton devra parcourir 3.410,3 kilomètres au départ de Budapest. En effet, la capitale hongroise accueillera le Grand Départ le 6 mai ainsi qu'un contre-la-montre individuel de 9,2 km le lendemain. Après une troisième étape hongroise, la corsa rosa rejoindra la Sicile pour entrer directement dans le vif du sujet avec l'ascension de l'Etna dès la 4e étape. (Belga)