Mémé Tchité ne rentrait plus dans les plans du Club de Bruges. Pourtant, la pointe de l'attaque avait coûté plus d'un million au Club en 2012, et touche encore un salaire d'1,2 millions annuel. Durant le mercato, Tchité a fait l'objet d'intérêt venant de Chine, de Russie et de Turquie. Mais aucun des dossiers n'a abouti.

Quelques mois plus tard, un retour dans le sillage du noyau A semble être une réelle possibilité pour celui qui a encore un contrat jusqu'en 2015 chez les "blauw en zwart". "Depuis peu, nous remarquons qu'il est davantage motivé", explique Bart Wilmssen, membre du staff à nos confrères du Het Laatste Nieuws.

Mémé Tchité a connu sa meilleure période au Standard sous les ordres de ... Michel Preud'homme, le nouvel entraîneur du Club. D'après Bart Wilmssen, "la venue de Michel Preud'homme peut être un facteur du réveil de Tchité, mais il faut dire aussi qu'il est désormais débarrassé de ses blessures. Il rigole à nouveau, fait des blagues et entame la discussion, encore plus depuis qu'il a su que Preud'homme reprenait l'équipe."

Alors Tchité redeviendra-t-il le redoutable attaquant qu'il était ?

Mémé Tchité ne rentrait plus dans les plans du Club de Bruges. Pourtant, la pointe de l'attaque avait coûté plus d'un million au Club en 2012, et touche encore un salaire d'1,2 millions annuel. Durant le mercato, Tchité a fait l'objet d'intérêt venant de Chine, de Russie et de Turquie. Mais aucun des dossiers n'a abouti. Quelques mois plus tard, un retour dans le sillage du noyau A semble être une réelle possibilité pour celui qui a encore un contrat jusqu'en 2015 chez les "blauw en zwart". "Depuis peu, nous remarquons qu'il est davantage motivé", explique Bart Wilmssen, membre du staff à nos confrères du Het Laatste Nieuws. Mémé Tchité a connu sa meilleure période au Standard sous les ordres de ... Michel Preud'homme, le nouvel entraîneur du Club. D'après Bart Wilmssen, "la venue de Michel Preud'homme peut être un facteur du réveil de Tchité, mais il faut dire aussi qu'il est désormais débarrassé de ses blessures. Il rigole à nouveau, fait des blagues et entame la discussion, encore plus depuis qu'il a su que Preud'homme reprenait l'équipe." Alors Tchité redeviendra-t-il le redoutable attaquant qu'il était ?