Victime d'un blocage du dos Delferière, désigné pour le match Standard - Ostende samedi passé, avait dû renoncer au dernier instant à monter sur la pelouse. Nicolas Laforge qui l'avait remplacé a eu bien du mal à conserver la maîtrise de la rencontre durant laquelle aucun but n'a été marqué, mais où il a sorti six cartons, dont trois rouges (Edmilson, Brecht Capon et Kévin Vandendriessche) de sa poche. Verbist a été rassuré au sujet de l'état de Delferière, qui depuis cette saison fait partie du staff des huit arbitres semi-pros. "Les kinésistes prévoient qu'un traitement de trois jours suffira pour débloquer son dos. Si tout se passe comme prévu, il pourra donc remonter sur le pont dès la prochaine journée...", a-t-il dit. (Belga)

Victime d'un blocage du dos Delferière, désigné pour le match Standard - Ostende samedi passé, avait dû renoncer au dernier instant à monter sur la pelouse. Nicolas Laforge qui l'avait remplacé a eu bien du mal à conserver la maîtrise de la rencontre durant laquelle aucun but n'a été marqué, mais où il a sorti six cartons, dont trois rouges (Edmilson, Brecht Capon et Kévin Vandendriessche) de sa poche. Verbist a été rassuré au sujet de l'état de Delferière, qui depuis cette saison fait partie du staff des huit arbitres semi-pros. "Les kinésistes prévoient qu'un traitement de trois jours suffira pour débloquer son dos. Si tout se passe comme prévu, il pourra donc remonter sur le pont dès la prochaine journée...", a-t-il dit. (Belga)