En milieu de matinée, l'arbitre Sébastien Delferière est arrivé pour être entendu par un juge d'instruction de Tongres, dans le Limbourg. L'arbitre de Jupiler Pro League, dont le jeune collègue Bart Vertenten a également été interpellé la veille, est arrivé dans une voiture aux vitres teintées. Mercredi, il avait déjà été entendu par les enquêteurs, à Hasselt. Le juge d'instruction de Tongres doit désormais se prononcer sur une éventuelle inculpation. A noter que contrairement à ce qui a circulé dans certains médias jeudi matin, le président du Standard de Liège Bruno Venanzi, dont le club a également fait l'objet de perquisitions mercredi, n'a pas été interpellé. Olivier Smeets, chargé des relations presse de la formation liégeoise a démenti cette information auprès de l'agence Belga jeudi matin. (Belga)