C'est la première fois, dans l'histoire de la Ligue des Champions, qu'un club passe trois tours préliminaires et atteint les quarts de finale de la compétition.

L'Apoël Nicosie a un budget de neuf millions, quatre fois moins qu'Anderlecht. On voit d'ici le raccourci : à quand un club belge ? Sauf que l'Apoël est l'exception qui confirme la règle. Comme l'était l'an passé le FC Copenhague.

Ce n'est pas parce qu'un petit Poucet fait des étincelles que la règle va se généraliser.

Daniel Devos, Sport/Foot Magazine

C'est la première fois, dans l'histoire de la Ligue des Champions, qu'un club passe trois tours préliminaires et atteint les quarts de finale de la compétition. L'Apoël Nicosie a un budget de neuf millions, quatre fois moins qu'Anderlecht. On voit d'ici le raccourci : à quand un club belge ? Sauf que l'Apoël est l'exception qui confirme la règle. Comme l'était l'an passé le FC Copenhague. Ce n'est pas parce qu'un petit Poucet fait des étincelles que la règle va se généraliser. Daniel Devos, Sport/Foot Magazine