Mais pour l'heure, les pensées anversoises sont encore très éloignées du Kehrweg. Elle sont plutôt à... Vilvorde, où la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) va en effet décider de son programme en Europa League. Si Malines, le vainqueur de la Coupe, exclu de la compétition continentale par la Cour d'appel de la la Commission des litiges de l'Union belge (URBSFA) le 1er juin, est remis en selle par la CBAS, le Great Old se retrouvera face au club roumain de Viitorul Constanta au deuxième tour préliminaire (match aller le 25 juillet, retour le 1er août). Sinon il entrera en lice au troisième tour... "On savait de toute façon qu'à cause de Tomorrowland (du 19 au 28 juillet), l'Antwerp jouerait son premier match en déplacement", a en effet déclaré le consultant sportif du club anversois Sven Jaecques. "Mais notre priorité en ce moment, c'est de savoir ce qui nous attend en Coupe d'Europe, et donc de connaître la décision de la CBAS concernant Malines. Ne fusse que pour une question de dates. Reconnaissez cependant avec moi qu'il est assez pénible de se retrouver dans cette situation à trois semaines du match. Enfin on travaille de concert avec Gand pour ce qui concerne Viitorul. On se partage les infos. Les Roumains ne sont pas contents non plus, et l'UEFA encore moins. Pierre François (le CEO de la Pro League, ndlr) m'a même dit qu'elle envisageait de prendre des sanctions, si elle n'était pas fixée le 11 juillet. Ce qui serait franchement désolant". L'objectif en championnat, ce sera évidemment le playoff 1, pour commencer...La Gantoise vise de son côté le top-3, et la finale de la Coupe, mais cette fois pour la gagner... (Belga)