La partie s'était achevée par une défaite 1 à 4 des Anversois, signifiant l'élimination de l'Antwerp, et des incidents avaient éclaté dans les tribunes avec les supporters de l'Antwerp. L'UEFA a pointé des jets de projectiles dans son rapport ainsi que l'utilisation d'engins pyrotechniques, le déploiement d'une banderole illicite et le blocage des voies d'escaliers. Le rapport mentionne aussi Sinan Bolat accusé "d'actes insultants et agressifs" envers le corps arbitral. Le gardien de l'Antwerp risque une suspension de trois matches.

La partie avait été interrompue par l'arbitre pendant plusieurs minutes en fin de prolongation.

Le dossier sera traité le 19 septembre par la commission disciplinaire de l'UEFA.