"Le RAFC travaille dur pour créer une histoire solide à long terme et est devenu un club sain à court terme", a ajouté le Great Old. "L'Antwerp a ainsi l'engagement de l'actionnaire Paul Gheysens de développer davantage le club de manière structurelle et financière et cette augmentation de capital contribue à un ancrage encore plus fort des ressources du club. Nous pouvons déjà constater que les investissements dans les infrastructures et le sportif portent leurs fruits. Le RAFC a connu une croissance exponentielle de son chiffre d'affaires depuis sa promotion en D1A. Le club a suivi un parcours professionnel et nous sommes convaincus que de cette manière le club aura un avenir solide à long terme, avec des propriétaires qui investissent avec confiance dans l'avenir du club."

L'Antwerp évolue à nouveau parmi l'élite depuis 2017. La saison passée, le matricule 1, quatrième au terme du championnat, s'est qualifié pour l'Europa League en battant Charleroi dans le barrage européen.

"Le RAFC travaille dur pour créer une histoire solide à long terme et est devenu un club sain à court terme", a ajouté le Great Old. "L'Antwerp a ainsi l'engagement de l'actionnaire Paul Gheysens de développer davantage le club de manière structurelle et financière et cette augmentation de capital contribue à un ancrage encore plus fort des ressources du club. Nous pouvons déjà constater que les investissements dans les infrastructures et le sportif portent leurs fruits. Le RAFC a connu une croissance exponentielle de son chiffre d'affaires depuis sa promotion en D1A. Le club a suivi un parcours professionnel et nous sommes convaincus que de cette manière le club aura un avenir solide à long terme, avec des propriétaires qui investissent avec confiance dans l'avenir du club." L'Antwerp évolue à nouveau parmi l'élite depuis 2017. La saison passée, le matricule 1, quatrième au terme du championnat, s'est qualifié pour l'Europa League en battant Charleroi dans le barrage européen.