L'Antwerp, en Europa League, Anderlecht et La Gantoise, en Conference League, vont aborder jeudi leur dernier tour préliminaire décisif, les barrages, en vue de rejoindre la phase de groupes de leur compétition respective.

null, iStock
null © iStock

L'ANTWERP VEUT JUSTIFIER SES AMBITIONS

A 19 heures, l'Antwerp effectuera ses premiers pas européens sous la direction de son nouveau coach Brian Priske Pedersen sur la pelouse d'Omonia Nicosie, le champion de Chypre. Radja Nainggolan, arrivé vendredi dernier, figure parmi les 22 joueurs qui se sont rendus à Nicosie.

Le match retour se jouera au Bosuil une semaine plus tard. Ne pas rejoindre le RC Genk (éliminé au 3e tour de qualification de la Ligue des champions et reversé en Europa League) en phase de groupes serait une grosse déception pour les Anversois ambitieux.

null, Getty Images/iStock
null © Getty Images/iStock

ANDERLECHT VEUT PASSER A LA VITESSE SUPERIEURE

Dans la nouvelle troisième Coupe européenne, la Conference League Anderlecht va tenter face au 4e de la dernière édition de l'Eredivisie néerlandaise, Vitesse Arnhem, de rejoindre sa première phase de groupes sur la scène européenne depuis trois ans.

Le duel très ouvert entre les deux formations débutera à la Lotto Arena jeudi à 21h00 et se poursuivra jeudi prochain aux Pays-Bas. Ce premier grand rendez-vous européen des joueurs de Vincent Kompany donnera un peu plus la mesure de leur valeur en ce début de saison.

null, iStock
null © iStock

GAND DEVRA SE MEFIER DE LA VIERGE NOIRE

Auparavant à 18h00, La Gantoise aura joué son barrage aller sur le terrain des Polonais de Rakow Czestochowa. Le club silésien s'est payé le scalp du Rubin Kazan au tour précédent. De quoi démontrer que sa victoire en Coupe de Pologne et son titre de vice-champion national, deux ans après avoir rejoint l'élite, ne sont pas le fruit du hasard. Les hommes de Hein Vanhaezebrouck, rassurés par un premier succès en championnat le week-end dernier contre Malines, devront donc se méfier dans la ville de la célèbre Vierge noire.

Lire aussi:

L'Antwerp, en Europa League, Anderlecht et La Gantoise, en Conference League, vont aborder jeudi leur dernier tour préliminaire décisif, les barrages, en vue de rejoindre la phase de groupes de leur compétition respective.L'ANTWERP VEUT JUSTIFIER SES AMBITIONS A 19 heures, l'Antwerp effectuera ses premiers pas européens sous la direction de son nouveau coach Brian Priske Pedersen sur la pelouse d'Omonia Nicosie, le champion de Chypre. Radja Nainggolan, arrivé vendredi dernier, figure parmi les 22 joueurs qui se sont rendus à Nicosie. Le match retour se jouera au Bosuil une semaine plus tard. Ne pas rejoindre le RC Genk (éliminé au 3e tour de qualification de la Ligue des champions et reversé en Europa League) en phase de groupes serait une grosse déception pour les Anversois ambitieux.ANDERLECHT VEUT PASSER A LA VITESSE SUPERIEUREDans la nouvelle troisième Coupe européenne, la Conference League Anderlecht va tenter face au 4e de la dernière édition de l'Eredivisie néerlandaise, Vitesse Arnhem, de rejoindre sa première phase de groupes sur la scène européenne depuis trois ans. Le duel très ouvert entre les deux formations débutera à la Lotto Arena jeudi à 21h00 et se poursuivra jeudi prochain aux Pays-Bas. Ce premier grand rendez-vous européen des joueurs de Vincent Kompany donnera un peu plus la mesure de leur valeur en ce début de saison. GAND DEVRA SE MEFIER DE LA VIERGE NOIREAuparavant à 18h00, La Gantoise aura joué son barrage aller sur le terrain des Polonais de Rakow Czestochowa. Le club silésien s'est payé le scalp du Rubin Kazan au tour précédent. De quoi démontrer que sa victoire en Coupe de Pologne et son titre de vice-champion national, deux ans après avoir rejoint l'élite, ne sont pas le fruit du hasard. Les hommes de Hein Vanhaezebrouck, rassurés par un premier succès en championnat le week-end dernier contre Malines, devront donc se méfier dans la ville de la célèbre Vierge noire.