Le "Great Old" a un mois pour s'acquitter de ce montant. Faute de quoi, il pourrait donc perdre sa licence, et même être radié. "Justice a été rendue", a déclaré Eddy Wauters au Laatste Nieuws. "Cette décision n'est vraiment pas une surprise pour moi. J'ai toujours prétendu avoir investi cette somme, et l'Antwerp le sait bien". L'actuel président Jan Michel a de son côté assuré au cours d'une conférence de presse que la somme serait remboursée par Patrick Decuyper, le CEO et l'homme fort de l'Antwerp. Mais il a qualifié de scandaleuse la conduite d'Eddy Wauters qui ne devrait pas oser exiger un seul euro de dédommagement après avoir creusé un trou de 20 millions dans la trésorerie du club lors de sa présidence. "Mais au plus on nous ennuie, au plus on est motivé pour s'en sortir", a-t-il conclu. "Ce n'est pas la première fois que l'Antwerp se retrouve ainsi au pied du mur..." Cela fait quatre ans qu'Eddy Wauters réclamait le remboursement de ses investissements. L'Antwerp est en tête de la D2 avec 54 points en 26 matches avant la visite de Deinze ce samedi soir au Bosuil. Il précède de 3 points l'AS Eupen et le White Star Bruxelles (27 matches chacun). Tubize est 4e avec 50 points en 26 matches. (Belga)

Le "Great Old" a un mois pour s'acquitter de ce montant. Faute de quoi, il pourrait donc perdre sa licence, et même être radié. "Justice a été rendue", a déclaré Eddy Wauters au Laatste Nieuws. "Cette décision n'est vraiment pas une surprise pour moi. J'ai toujours prétendu avoir investi cette somme, et l'Antwerp le sait bien". L'actuel président Jan Michel a de son côté assuré au cours d'une conférence de presse que la somme serait remboursée par Patrick Decuyper, le CEO et l'homme fort de l'Antwerp. Mais il a qualifié de scandaleuse la conduite d'Eddy Wauters qui ne devrait pas oser exiger un seul euro de dédommagement après avoir creusé un trou de 20 millions dans la trésorerie du club lors de sa présidence. "Mais au plus on nous ennuie, au plus on est motivé pour s'en sortir", a-t-il conclu. "Ce n'est pas la première fois que l'Antwerp se retrouve ainsi au pied du mur..." Cela fait quatre ans qu'Eddy Wauters réclamait le remboursement de ses investissements. L'Antwerp est en tête de la D2 avec 54 points en 26 matches avant la visite de Deinze ce samedi soir au Bosuil. Il précède de 3 points l'AS Eupen et le White Star Bruxelles (27 matches chacun). Tubize est 4e avec 50 points en 26 matches. (Belga)