Selon les médias brésiliens, un tribunal de Rio a aussi infligé des peines de prison à l'ancien directeur général des Jeux 2016 Leonardo Gryner (13 ans et 10 mois) et à l'ancien gouverneur de Rio Sergio Cabral (10 ans et 8 mois). Les trois hommes ont été inculpés en 2017 pour corruption, blanchiment d'argent, évasion fiscale et constitution d'une organisation criminelle. Deux ans plus tard, Cabral avait admis devant la justice que deux millions de dollars avaient été versés à plusieurs membres du Comité international olympique (CIO) alors que lui et Nuzman s'assuraient des votes pour l'élection de la ville hôte, en 2009, par le CIO. Rio avait remporté l'élection devant Madrid, Tokyo et Chicago. Nuzman avait ensuite dirigé le comité d'organisation. (Belga)

Selon les médias brésiliens, un tribunal de Rio a aussi infligé des peines de prison à l'ancien directeur général des Jeux 2016 Leonardo Gryner (13 ans et 10 mois) et à l'ancien gouverneur de Rio Sergio Cabral (10 ans et 8 mois). Les trois hommes ont été inculpés en 2017 pour corruption, blanchiment d'argent, évasion fiscale et constitution d'une organisation criminelle. Deux ans plus tard, Cabral avait admis devant la justice que deux millions de dollars avaient été versés à plusieurs membres du Comité international olympique (CIO) alors que lui et Nuzman s'assuraient des votes pour l'élection de la ville hôte, en 2009, par le CIO. Rio avait remporté l'élection devant Madrid, Tokyo et Chicago. Nuzman avait ensuite dirigé le comité d'organisation. (Belga)