C'est une bien triste nouvelle que nous avons apprise ce vendredi. Ostende a annoncé vendredi le décès inopiné d'une icône du club côtier : Frank Berrier. "Il est décédé d'un arrêt cardiaque en faisant du sport", a communiqué la formation de Jupiler Pro League.

Franck Berrier, 37 ans, est décédé d'une crise cardiaque alors qu'il effectuait sa séance de sport. L'ancien meneur de jeu avait arpenté les terrains de Pro League pendant 9 ans entre Zulte Waregem et Malines où il avait mis un terme à sa carrière en 2019.

Né à Argentan en 1984, il avait été formé à Caen où il avait effectué ses débuts professionnels en 2003. Il avait ensuite évolué à Beauvais lors de la saison 2006-2007 avant de mettre le cap sur le sud de la France et Cannes (2007-2008). C'est là que les recruteurs de Zulte Waregem le repèrent. Un coup dans le mille pour le Essevee où il laissera une belle empreinte pendant trois saisons (2008-2010 puis 2012-2013). Entre les deux périodes, il était passé au Standard pour 3 millions d'euros mais sans réussir à devenir le dépositaire du jeu qu'il était du côté de Waregem.

En septembre 2013, l'ambitieux Ostende alors présidé par Marc Coucke met le grappin dessus. Il y évoluera jusqu'en 2018 avant de partir au FC Malines, alors en division 2, pour un dernier défi. Il aura joué 251 matches en division 1 belge et marqué 38 buts.

Il arrêtera sa carrière en 2019... suite à la détection d'un problème cardiaque. Un coeur qui lui aura encore joué un bien vilain tour ce vendredi, à seulement 37 ans.

C'est une bien triste nouvelle que nous avons apprise ce vendredi. Ostende a annoncé vendredi le décès inopiné d'une icône du club côtier : Frank Berrier. "Il est décédé d'un arrêt cardiaque en faisant du sport", a communiqué la formation de Jupiler Pro League.Franck Berrier, 37 ans, est décédé d'une crise cardiaque alors qu'il effectuait sa séance de sport. L'ancien meneur de jeu avait arpenté les terrains de Pro League pendant 9 ans entre Zulte Waregem et Malines où il avait mis un terme à sa carrière en 2019.Né à Argentan en 1984, il avait été formé à Caen où il avait effectué ses débuts professionnels en 2003. Il avait ensuite évolué à Beauvais lors de la saison 2006-2007 avant de mettre le cap sur le sud de la France et Cannes (2007-2008). C'est là que les recruteurs de Zulte Waregem le repèrent. Un coup dans le mille pour le Essevee où il laissera une belle empreinte pendant trois saisons (2008-2010 puis 2012-2013). Entre les deux périodes, il était passé au Standard pour 3 millions d'euros mais sans réussir à devenir le dépositaire du jeu qu'il était du côté de Waregem. En septembre 2013, l'ambitieux Ostende alors présidé par Marc Coucke met le grappin dessus. Il y évoluera jusqu'en 2018 avant de partir au FC Malines, alors en division 2, pour un dernier défi. Il aura joué 251 matches en division 1 belge et marqué 38 buts.Il arrêtera sa carrière en 2019... suite à la détection d'un problème cardiaque. Un coeur qui lui aura encore joué un bien vilain tour ce vendredi, à seulement 37 ans.