Élégant milieu de terrain, Henri Depireux avait commencé sa carrière au FC Liège en 1963, et a ensuite joué au Standard (où il a été champion en 1969, 1970 et 1971), au Racing White, au RWDM, au FC Liège, à Bas-Oha et au FC Tilleur. Il compte deux caps en équipe nationale (en 1969 contre le Mexique en amical et en 1971 face à l'Ecosse en qualification de l'Euro).

Henri Depireux a pas mal voyagé durant sa carrière de coach débutée en 1976 à Bas-Oha. Elle l'a notamment mené à Tilleur, Namur, Winterslag, RJ Wavre, Metz, Red Star, Belenenses, Bellinzona, ou au Standard, où il a été adjoint de Jean Thissen en 2000. Il était revenu à Sclessin comme entraîneur du Standard Femina en 2011 pour une courte période durant laquelle il avait tout de même remporté la Super Coupe de Belgique 2011 et la BeNe SuperCup 2011, comme le rappelle le Standard.

Henri Depireux a également, entre autres, été sélectionneur du Cameroun, qu'il a qualifié pour la Coupe du monde 1998, et de la RD Congo en 2006-207. Il a fini sa carrière d'entraîneur au RFC Seraing au début de l'année 2016. "C'est au Pairay qu'il avait terminé son fabuleux parcours dans le monde du football et personne n'oubliera sa gouaille légendaire" a indiqué le FC Seraing sur Twitter.

Élégant milieu de terrain, Henri Depireux avait commencé sa carrière au FC Liège en 1963, et a ensuite joué au Standard (où il a été champion en 1969, 1970 et 1971), au Racing White, au RWDM, au FC Liège, à Bas-Oha et au FC Tilleur. Il compte deux caps en équipe nationale (en 1969 contre le Mexique en amical et en 1971 face à l'Ecosse en qualification de l'Euro).Henri Depireux a pas mal voyagé durant sa carrière de coach débutée en 1976 à Bas-Oha. Elle l'a notamment mené à Tilleur, Namur, Winterslag, RJ Wavre, Metz, Red Star, Belenenses, Bellinzona, ou au Standard, où il a été adjoint de Jean Thissen en 2000. Il était revenu à Sclessin comme entraîneur du Standard Femina en 2011 pour une courte période durant laquelle il avait tout de même remporté la Super Coupe de Belgique 2011 et la BeNe SuperCup 2011, comme le rappelle le Standard. Henri Depireux a également, entre autres, été sélectionneur du Cameroun, qu'il a qualifié pour la Coupe du monde 1998, et de la RD Congo en 2006-207. Il a fini sa carrière d'entraîneur au RFC Seraing au début de l'année 2016. "C'est au Pairay qu'il avait terminé son fabuleux parcours dans le monde du football et personne n'oubliera sa gouaille légendaire" a indiqué le FC Seraing sur Twitter.